28/10/2017 06:43
Hoàng Su Phi est un district montagneux de la province de Hà Giang, dans la région Nord-Ouest du pays. Sa renommée, il la tient de ses rizières en gradins qui forment un vaste ensemble de terrasses empilées à flanc de coteau. Cette prouesse agricole façonne intégralement le paysage.
>>La beauté sauvage de la baie de Bai Tu Long
>>Un peu d’agrotourisme à Môc Châu
>>Ouverture de la fête de Lam Kinh

Ces aménagements réalisés par les minorités ethniques (Nùng et Dao pour la plupart) n’ont pas une vocation esthétique, mais bien fonctionnelle. En octobre, les rizières en terrasses prennent une tournure mordorée au fur et à mesure que les épis arrivent à maturité. S’étendant à perte de vue, elles se marient parfaitement avec la nature changeante au fil des quatre saisons. Arpenter les sentiers tracés dans la pente est une expérience à vivre absolument, avec les nuages qui jouent à cache-cache avec les sommets, le jaune des rizières prêtes à être récoltées, le vert des collines de théiers, les toits des maisons Dao qui émergent au milieu des rizières... Ces éléments, mis bout à bout, forment un tableau harmonieux. Les rizières de Hoàng Su Phi sont les plus emblématiques du Vietnam. Elles ont été classées en 2012 patrimoine national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Hoàng Su Phi est célèbre pour ses rizières en terrasses qui s’étendent à perte de vue.

Rizières en attente d’être moissonnées.

Dans une rizière en gradins.

Une famille de l’ethnie Dao récolte le riz.

Des enfants Dao de retour de l’école.

Texte et photos : Huong Giang/CVN
 









 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.