25/06/2021 15:45
La Société des chemins de fer vietnamiens VNR (Vietnam Railway Corporation) a proposé d'emprunter des prêts sans intérêt d'une valeur de 800 milliards de dôngs (environ 34,77 millions d'USD) pour faire face à ses difficultés causées par le COVID-19.
>>Nécessité de 3.800 mlds de dôngs pour moderniser des trains d'ici 2022
>>COVID-19 : le secteur des transports s’épuise
>>Reprise progressive des activités de transport interurbain de passagers

À la gare de Saigon (Hô Chi Minh-Ville).
Photo: VNA/CVN

La proposition de la Vietnam Railway Corporation (VNR) a été transmise à la Commission de gestion du capital de l'État dans les entreprises (CMSC - Commission for the Management of State Capital at Enterprises).

Selon Vu Anh Minh, président du Conseil d’administration de la VNR, la société a subi des pertes de plus de 1,3 billion de dôngs l'année dernière et devrait perdre 942 milliards de dôngs supplémentaires cette année.

Si la pandémie dure jusqu'à l'année prochaine, la VNR pourrait perdre tous ses capitaux propres et ne serait plus en mesure de payer les salaires des employés, a-t-il indiqué.

Au cours des cinq premiers mois 2021, le chiffre d’affaires total du secteur ferroviaire n’a atteint que plus de 1,11 billion de dôngs, soit 81,6% du montant enregistré pendant la même période de l'année dernière et 60,1% par rapport à la même période 2019, lorsque la pandémie n'avait pas encore éclaté.

À ce jour, 1.169 employés de la VNR voient leurs contrats de travail suspendus et 136 autres ont dû prendre des congés sans solde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.