16/07/2018 21:55
Au cours de ces 30 dernières années, le fonds d’investissements directs étrangers (IDE) a activement contribué au développement socioéconomique du Vietnam, aux exportations, au budget d’État, à la transmutation de la structure économique, à l’amélioration du niveau des technologies…
>>IDE: Bac Ninh a attiré plus de 206 millions de dollars au premier semestre
>>Secteur immobilier: 5,54 milliards de dollars d’IDE au premier semestre
>>Recommandations pour l’attraction des IDE de nouvelle génération

Le Vietnam compte 23.000 entreprises à capitaux étrangers.
Photo: VNA/CVN

Selon le chef adjoint du Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, Nguyên Nôi, à ce jour, 128 pays et territoires ont investi dans plus de 26.000 projets au Vietnam, cumulant plus de 331,6 milliards de dollars de capitaux enregistrés dont plus de 180 milliards ont déjà été décaissés.

Le secteur de l’investissement direct étranger (IDE) contribue  à environ 25% de l’investissement social et à 20% du produit intérieur brut (PIB) du pays.

Environ 58% des IDE sont injectés dans l’industrie manufacturière, ce qui représente 50% de la valeur de production industrielle et 72,6% du chiffre d'affaires à l'import-export avec 189 milliards de dollars; 17%  dans le secteur immobilier avec 56,2 milliards de dollars ; 6,6% dans la production et l’approvisionnement en électricité et eau avec 21,92 milliards de dollars.

Ce secteur a crée environ 3,6 millions d’emplois directs et de 5 à 6 millions d’emplois indirects.

Cependant, les experts ont déclaré que le Vietnam n'a pas encore fait de percée dans l'attraction et l'utilisation des IDE. L'influence omniprésente du secteur des IDE sur le secteur des entreprises domestique reste limitée. IL n'y a pas eu suffisamment d'investissements étrangers dans les nouvelles technologies. Et les liens entre les entreprises d'IDE et projets nationaux sont faibles.

Pour améliorer l'attraction des IDE, Nguyên Mai, président de l'Association des entreprises à capitaux étrangers du Vietnam, a suggéré que le Vietnam doit changer sa façon de penser en matière d'attraction des investissements étrangers.

Wim Douw, expert de haut rang sur des politiques de commerce et d'investissement de la Banque mondiale, a souligné la nécessité pour le Vietnam d'avoir un nouveau cadre politique qui privilégie les projets d'IDE de haute qualité.

Les économistes ont recommandé au Vietnam de créer un environnement commercial correspondant à la demande des entreprises à l'ère numérique.

Il est également nécessaire d'améliorer les compétences des travailleurs, d'examiner les politiques préférentielles et d'ouvrir la porte à plusieurs secteurs de services importants pour améliorer la compétitivité et la croissance. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.