12/07/2020 21:36
Brian Eyler, directeur du programme pour l'Asie du Sud-Est au Centre de recherche de Stimson aux États-Unis, a estimé que les relations vietnamo-américaines avaient connu un changement radical, passant du statut d'"anciens ennemis à celui de partenaires".
>>Un sénateur américain s'attend à une consolidation des relations
>>Le règlement des conséquences de la guerre, un point lumineux des relations

Les États-Unis se classent 10parmi les 128 pays et territoires investisseurs au Vietnam.  
Photo: Tuong Lâm/CVN

À l'occasion des 25 ans de la normalisation des relations bilatérales, Brian Eyler a accordé au correspondant de l’Agence vietnamienne d’information une interview sur les résultats de la coopération Vietnam - États-Unis.

Selon lui, les deux parties ont étroitement coopéré dans la guérison des blessures de guerre, le règlement des questions liées à l'agent orange, au déminage, au soutien aux personnes handicapées, aux individus ainsi qu'aux communautés touchées. Il a affirmé qu'il s'agissait de bases importantes pour les relations économiques et commerciales entre les deux pays ainsi que pour les avancées en  matière de sécurité et de défense que les deux parties ont réalisés.

Concernant les facteurs qui déterminent la stabilité des relations entre les deux pays, Brian Eyler a souligné que la partie américaine avait des avantages sur le plan de l'investissement et du commerce car le Vietnam était un partenaire économique de premier plan dans la région Indo-Pacifique. Le Vietnam jour le rôle de passerelle entre les États-Unis et l’ASEAN.

Il a constaté qu'outre la coopération dans le règlement des conséquences de la guerre, les deux pays doivent promouvoir une plus grande coordination dans l’éducation, la santé et l'environnement. Ils doivent faire face aux impacts des changements climatiques et peuvent travailler ensemble pour partager les meilleures expériences et ressources.

Brian Eyler a exprimé sa conviction que l'avenir des relations vietnamo-américaines était  brillant et que cela nécessiterait la coopération des deux parties. Il a affirmé que dès le début, les relations Vietnam - États-Unis ont été promues et ont toujours reçu le consensus de la partie américaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.