20/08/2017 15:31
La RD Congo, tenante du trophée, a été éliminée samedi 19 août du Championnat d'Afrique des nations, la compétition continentale réservée aux joueurs évoluant en Afrique, tout comme le Mali, finaliste de l'édition 2016.
La RD Congo, championne en titre du CHAN-2016 à Kigali, le 7 février, ne défendra pas son titre.
Photo : AFP/VNA/CVN

La RD Congo, incapable de battre ses voisins du Congo Brazzaville sur l'ensemble des deux matches (0-0, 1-1), a été sortie parce qu'elle a encaissé un but à domicile samedi 19 août.

La RD Congo, deux titres et deux quarts de finale lors des quatre premières éditions, a pourtant ouvert la marque par Jean-Marc Makusu Mundele (36e) à la grande joie des nombreux spectateurs du stade des Martyrs de Kinshasa. Mais, deux minutes plus tard, Jaures Ngombe a égalisé pour les visiteurs, un nul synonyme de billet pour la 5e édition du CHAN, organisé en janvier et février au Kenya.

De son côté, le Mali, battu par la RD Congo en finale à Kigali il y a deux ans, a été surpris devant son public 1-0 par une surprenante équipe de Mauritanie, pourtant tenue en échec chez elle à l'aller 2-2. Le seul but de la partie a été marqué par Karamoko Traore (38e) à Bamako.

La Côte d'Ivoire, 3e au Rwanda, et le Cameroun, quart de finaliste, ont, eux validé leur billet en disposant du Niger (1-2, 1-0) et de Sao Tomé-et-Principe (2-0, 2-0) respectivement.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).