21/08/2020 18:33
Wout van Aert (Jumbo-Visma) a décroché jeudi 20 août à Coxyde, sur la côte belge, son deuxième titre de Champion de Belgique du contre-la-montre consécutif.
>>Cyclisme : la revanche de van Aert sur les Strade Bianche
>>Cyclisme : les bleus à l'âme de Sagan
>>Cyclisme: Kristoff revient en première ligne à Gand-Wevelgem

Le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma), champion de Belgique du contre-la-montre, à Koksijde, le 20 août. Photo : AFP/VNA/CVN

"WVA" a avalé les 41,6 km du parcours en un peu plus de cinquante minutes (50:10.1) et a devancé de 30.1 secondes son principal rival, le recordman de l'heure Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling). Frederik Frison (Lotto) a pris la troisième place à 1:17.1, alors que deux autres coureurs de la formation Lotto, Thomas De Gendt (+1:42.0) et Florian Vermeersch (1:57.7), complètent le Top 5.

Deux des meilleurs spécialistes belges de l'effort individuel, Remco Evenepoel et Yves Lampaert (Deceuninck), blessés, n'étaient pas de la partie. Van Aert (25 ans) disputait son premier contre-la-montre depuis sa lourde chute et son abandon lors d'un chrono du Tour de France 2019, il y a plus d'un an.

Après ses victoires aux Strade Bianche, à Milan-Sanremo et lors de la première étape du Dauphiné, Wout van Aert a remporté son quatrième succès de la saison (et du mois d'août). Wout van Aert sera le samedi 29 août prochain au départ du Tour de France, où il devra essentiellement jouer un rôle d'équipier aux côtés de Primoz Roglic, l'un des principaux candidats à la victoire finale.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.