17/12/2018 21:40
Les champs de fleurs de sarrasin ont longtemps fait la beauté unique des provinces montagneuses du Nord. Mais aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer ces fleurs jusqu'en banlieue de Hanoï.
>>Bientôt la 4e fête des fleurs de sarrasins sur le plateau karstique de Dông Van

Grâce à ses champs de fleurs de sarrasin en éclosion, le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam (Dông Mô, Son Tây, Hanoï) est devenu la destination de prédilection de milliers de visiteurs. Les fleurs roses et violettes forment un gigantesque tapis animé par les vents hivernaux.

Les champs de fleurs de sarrasin gigantesques au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam.

Les visiteurs se montrent très enthousiastes devant ce magnifique paysage. Le cadre romanesque des maisons sur pilotis des ethnies minoritaires sur fond de champs de sarrasin prête à de magnifiques photos.

Les fleurs roses et violettes forment un paysage magnifique.

Autrefois, pour contempler ces fleurs de sarrasin qui poussent sur les pentes des montagnes karstiques, les visiteurs devaient se rendre jusqu’aux provinces montagneuses du Nord, à Hà Giang, Son La ou Lai Châu. Aujourd’hui, il leur suffit d’aller au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, à 40 km du centre de Hanoï. "D’abord, je suis très étonnée de voir un champs de fleurs de sarrasin en banlieue de Hanoï. C’est la première fois que j’admire ces fleurs typiques des provinces montagneuses, elles sont très belles", a souligné Bùi Thi Vân Trang, étudiante à l’Université d'hydraulique de Hanoï.
 

Les filles admirent la beauté des fleurs de sarrasin.

Le sarrasin est intimement lié à la vie des ethnies minoritaires des provinces montagneuses du Nord. C’est une source de nourriture importante pour les habitants. Si sa tige est consommée en légume pendant les repas, ses grains sont utilisés pour la confection de gâteaux et d’alcool. Depuis longtemps, les minorités utilisent aussi cette plante comme médicament traditionnel, efficace pour le traitement de plusieurs maladies. "J’habite à Cao Bang où l’on trouve beaucoup de champs de fleurs de sarrasin. Cette plante est très utile, nous l’utilisons pour traiter le mal de dos", a informé Dinh Phuong Lan.
 

Les champs de fleurs de sarrasin ont attiré beaucoup de visiteurs.

"Nous avons planté le sarrasin pour reproduire les paysages des provinces montagneuses du Nord au sein du Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam. Cela contribuera à attirer davantage de visiteurs dans ce village", a insisté NguyênThanh Son, responsable de la zone des villages et ethnies du Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam.

Texte et photos: Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.