16/12/2018 14:34
Il n'était plus habitué à perdre: le Stade Rochelais a perdu samedi 15 décembre face à Bristol (13-3) pour la première fois depuis deux mois et demi mais reste en tête de sa poule en Challenge européen, comme Clermont vainqueur des Dragons (49-24) lors de la 4e journée.
>>Angleterre, Croatie et Roumanie: programme salé pour les Bleuets
>>Rugby: le XV de France stoppe sa série de défaites en battant l'Argentine 28-13
>>Rugby: les Wallabies porteront un maillot aux décorations aborigènes en Angleterre

Le Stade Rochelais a perdu face à Bristol (13-3) en Challenge européen, le 15 décembre 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

Marcel-Deflandre n'est pas habitué à voir les Jaune et Noir s'incliner, encore moins si tôt dans la saison. C'est une double déception pour le nouveau manager Jono Gibbes, dont l'équipe chute pour la première fois de la saison à domicile et voit sa série de 8 victoires consécutives prendre fin. La dernière défaite des Rochelais remontait à fin septembre à Bordeaux (34-22).

Les dommages sont limités pour autant: auteur d'une phase aller parfaite (15 points pris sur 15 possibles), le Stade Rochelais reste en tête de la poule 4 et doit battre deux fois les Zebre italiens pour s'assurer un quart de finale à la maison.

Ce qu'a quasiment fait Clermont, qui a poursuivi son parcours sans faute en passant sept essais à des Dragons dépassés. Avec son carton plein (4 succès bonifiés en autant de matches), l'ASM est sur la voie royale avec la perspective d'un quart puis d'une éventuelle demi-finale à domicile. Mais elle a perdu en cours de route trois arrières, Isaia Toeava (épaule), Damian Penaud (commotion) et Rémy Grosso (mollet), à une semaine du sommet du Top 14 face à Toulouse.

Comme La Rochelle, Sale, l'autre équipe qui avait réalisé un sans-faute lors de la phase aller, a chuté à domicile, face à Bordeaux-Bègles (17-14).

Les Girondins, qui se sont imposés grâce à un doublé du talonneur Florian Dufour et une pénalité du demi de mêlée Baptiste Serin, ont été aidés par l'exclusion définitive dès le début de la seconde période de Tom Bristow (45e). Performance inutile cependant car avec 6 points au classement, l'UBB n'a qu'un minuscule espoir de qualification.

Un espoir qui s'est éloigné pour Pau, battu à Worcester (23-7). Les Anglais prennent avec 13 points la tête de la poule 2 devant les Ospreys (11), battus vendredi 14 décembre par le Stade Français (12-3).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.