21/10/2017 08:41
Les instances sportives nationales se sont toujours appuyées sur les femmes pour porter haut les couleurs du pays lors des compétitions internationales.
>>Wushu : Duong Thuy Vi championne du monde 2017
>>L’athlétisme vietnamien se couvre d’or aux SEA Games 29

La plupart des médailles de la délégation vietnamienne aux SEA Games 2017, disputés en août dernier en Malaisie, ont été décrochées par les sportives.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Les bons résultats des sportives vietnamiennes s’expliquent pour plusieurs raisons. D’abord, l’écart de niveau entre les Vietnamiennes et les femmes d’Asie du Sud-Est et, plus largement, d’Asie est réduit. Ensuite, le nombre de sportives, en particulier dans les pays musulmans de la région, reste limité.

Enfin, les Vietnamiennes sont travailleuses, concentrées et ont une volonté à toute épreuve.

Les instances sportives nationales peuvent être fières de leur travail, au regard de ces athlètes qui ont brillé lors des différentes compétitions internationales : d’abord avec les Jeux d’Asie du Sud-Est de 1989 (SEA Games 1989), qui ont marqué le retour du Vietnam à ces jeux après 16 ans d’absence, où deux des trois médailles d’or vietnamiennes ont été décrochées par les tireuses Dang Thi Dông et Ngô Ngân Hà.

Des moments forts du sport national

Aux SEA Games 1995, Vu Bich Huong a remporté la première médaille d’or de l’athlétisme vietnamien. Et ce sur l’épreuve reine : le 100 m féminin.

Mieux encore, lors du rendez-vous sportif le plus prestigieux de la planète, les Jeux olympiques, la taekwondoïste Trân Hiêu Ngân a remporté une médaille d’argent historique à Sydney en 2000.

Aujourd’hui, le rôle et les contributions des femmes dans le sport vietnamien sont, plus que jamais, éblouissants. La plupart des médailles de la délégation vietnamienne durant la dernière édition des SEA Games, organisée en août dernier en Malaisie, ont été décrochées par elles.

De la joie, des larmes, des symboles… Les SEA Games 2017 ont offert leur lot d’images fortes. Le Courrier du Vietnam vous invite à en découvrir quelques-unes, capturées par des photographes vietnamiens. Vive le sport et vive les femmes !   

En wushu, Duong Thuy Vi restera la première athlète à avoir fait retentir l’hymne vietnamien lors de ces SEA Games 2017.
Photo ; Quôc Khanh/VNA/CVN
      
La nageuse Nguyên Thi Anh Viên remporte la finale du 200 m dos, record des SEA Games en prime.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Nguyên Thi Huyên a battu le record des Jeux du 400 m haies dames, en 56 sec 06.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Les larmes aux yeux, Pham Thi Huê embrasse sa coéquipière Nguyên Thi Oanh après sa victoire et leur doublé à l’épreuve du 5.000 m féminin. 
Photo : WTT/CVN

Motivée par le succès de ses coéquipières, Lê Tu Chinh a réalisé un doublé magique, en remportant le 100 m puis le 200 m, deux des plus prestigieuses épreuves d’athlétisme.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).