18/02/2018 11:00
De records en performances inoubliables, ces sportifs ont fait la fierté du Vietnam en 2017. Qui sont-ils ? Petit panorama de celles et ceux qui ont changé le visage du sport national sur la scène régionale et internationale.
>>Les espoirs vietnamiens pour les SEA Games 29
>>Le Vietnam vise l’une des trois premières places des 29es SEA Games
>>L’escrime vietnamienne sabre le champagne

La nageuse Nguyên Thi Ánh Viên


Durant la 5e édition des Jeux asiatiques des sports en salle et arts martiaux (AIMAG 5), en septembre 2017 au Turkménistan, la nageuse Ánh Viên a fait vibrer les supporters vietnamiens en décrochant avec brio deux médailles d’or, une d’argent, et en pulvérisant au passage un record de ces jeux.

Une sacrée performance, d’autant qu’elle a dominé deux épreuves (100 m x 4 nages et 200 m x 4 nages dames) sur les quatre auxquelles elle était engagée.

Ánh Viên est ainsi devenue le sportif vietnamien (tous sexes confondus) le plus prolifique en termes de médailles d’or en une édition des Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games), décrochant huit médailles d’or lors de chacune des deux dernières éditions de cette compétition. Ses efforts et performances ont été récompensés avec le titre de “Meilleur sportif vietnamien 2017”.

L’haltérophile Thach Kim Tuân


Thach Kim Tuân est entré dans la légende du pays en devenant l’haltérophile vietnamien le plus titré aux Championnats du monde, avec dix médailles d’or. Il a connu une brillante année 2017 avec notamment une médaille d’or aux AIMAG 5 et une autre aux SEA Games 29 (en août dernier en Malaisie). Il a fait “carton plein” aux Championnats du monde d’haltérophilie 2017 qui se sont déroulés du 28 novembre au 5 décembre derniers aux États-Unis, en faisant le “hat-trick” dans la catégorie masculine des moins de 56 kg. C’est la première fois dans l’histoire que l’haltérophilie vietnamienne fait un triplé aux Championnats du monde, qui plus est du fait d’une seule et même personne.

La sprinteuse Lê Tú Chinh


Avec trois titres aux SEA Games 29, Lê Tú Chinh a été une grande artisane des 17 médailles d’or de la sélection vietnamienne. Cette dernière est arrivée en tête du classement par nations, devant la Thaïlande, connue pour être “sans rivaux” depuis 1989 dans cette discipline. Lê Tú Chinh a décroché l’or sur le 100 m et le 200 m, deux des plus prestigieuses épreuves de l’athlétisme.

Au meeting d’athlétisme de Thaïlande 2017, la sprinteuse vietnamienne a créé la sensation en remportant deux médailles d’or au nez et à la barbe de deux championnes des SEA Games en titre que sont la Philippine Kayla Richardson et la Singapourienne Veronica Shanti Pereira.

Le gymnaste Lê Thanh Tùng


Avec une note de 14.733 points Lê Thanh Tùng a décroché l’or au cheval d’arçon à la Coupe du monde de gymnastique artistique 2017, disputée à Doha, au Qatar. Il a aussi remporté la toute première médaille d’or du Vietnam au Championnat d’Asie de gymnastique artistique (en mai dernier en Thaïlande) dans la discipline du saut de cheval. Aux SEA Games 29, il a raflé trois médailles d’or.

Le joueur d’échecs Lê Quang Liêm


Le joueur d’échecs numéro un du Vietnam, Lê Quang Liêm, a confirmé tout le bien que l’on pensait de lui en remportant une médaille d’or aux AIMAG 5. Selon le classement de la Fédération internationale des échecs, il est au 21e rang sur la liste des supers grands maîtres mondiaux du mois d’octobre 2017, dans la catégorie “échecs standard”, avec 2.737 points Elo. Jamais un joueur vietnamien n’avait été aussi haut classé.

L’athlète Nguyên Thi Huyên


Nguyên Thi Huyên est aujourd’hui la star de l’athlétisme vietnamien. Aux SEA Games 29, elle a défendu avec succès les trois médailles d’or (400 m haies, 400 m et relais 4 x 100 m féminin) qu’elle avait remportées aux SEA Games 28 à Singapour en 2015. Mieux encore, sur le 400 m haies, avec un chrono de 56 sec 06, elle a amélioré sa propre marque des jeux (56 sec 15) établie à Singapour. Elle a aussi décroché l’or du 400 m haies féminin lors des Championnats d’Asie d’athlétisme, organisés en juillet 2017 en Inde, en s’imposant en 56 sec 14.

L’athlète Bùi Thi Thu Thao


Bùi Thi Thu Thao est un élément indispensable de la sélection nationale d’athlétisme. Aux SEA Games 29, elle est retombée à 6,68 m pour remporter le concours féminin du saut en longueur, tandis qu’il n’aurait fallu sauter qu’à 6,55 m pour décrocher l’or durant la dernière édition des Jeux asiatiques en 2014 à Incheon (République de Corée). Comme Nguyên Thi Huyên, Bùi Thi Thu Thao a connu une brillante année 2017 avec notamment une médaille d’or aux Championnats d’Asie d’athlétisme en Inde. Elle est aussi montée à deux reprises sur la plus haute marche du podium du concours de saut en longueur à l’Asian Grand Prix (Grand Prix asiatique) en 2017 en Chine.

La pratiquante de wushu Duong Thúy Vi


Duong Thúy Vi est la fille en or du wushu vietnamien. Elle a remporté l’or aux Championnats du monde de wushu disputés du 27 septembre au 3 octobre 2017 dans la ville de Kazan, en Russie. Aux SEA Games 29, elle a obtenu deux médailles d’or, en Qiangshu et au Jianshu. L’artiste martiale avait déjà décroché l’or en 2013 et 2015.

Le nageur Nguyên Huu Kim Son


Aux SEA Games 29, Nguyên Huu Kim Son, 15 ans, a créé la surprise en remportant la médaille d’or au 400 m x 4 nages messieurs. Grâce à un chrono de 4 min 22 sec 12, il a ravi le record de ces jeux au Thaïlandais Ratapong Sirisanont (4 min 23 sec 20), établi en 2003. Avec son titre aux SEA Games 29, Nguyên Huu Kim Son est devenu le plus jeune nageur vietnamien à remporter l’or dans histoire de ces jeux.

L’haltérophile Trinh Van Vinh


Galvanisé par le fabuleux hat-trick de Thach Kim Tuân aux Championnats du monde d’haltérophilie 2017, Trinh Van Vinh a décroché l’or à l’arraché dans la catégorie des moins de 62 kg en soulevant 136 kg. Aux SEA Games 29, il a remporté une médaille d’or, en battant le record de ces jeux en épaulé-jeté (172 kg) et au poids total (307 kg), toujours dans la catégorie des moins de 62 kg.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.