14/08/2020 17:05
Des dirigeants laotiens, dont le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et président Bounhang Vorachith, la présidente de l’Assemblée nationale Pany Yathotou, le vice-Premier ministre Sonesay Siphandone, sont venus vendredi 14 août à l’ambassade du Vietnam à Vientiane pour rendre un dernier hommage à l’ancien secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Lê Kha Phiêu.
>>Cérémonie en hommage de l’ancien secrétaire général du Parti, Lê Kha Phiêu
>>Les condoléances affluent après le décès de l’ex-secrétaire général Lê Kha Phiêu
>>L'ancien dirigeant du Laos partage sa profonde impression sur le camarade Lê Kha Phiêu

Le président de la Commission d'inspection du Parti du peuple cambodgien, Ek Sam Ol, rend hommage à l'ancien secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Lê Kha Phiêu, le 14 août à Phnom Penh.
Photo : VNA/CVN

Dans le registre de condoléances, le secrétaire général du PPRL et président Bounhang Vorachith a affirmé les grandes contributions du défunt au développement et à la défense nationale du Vietnam. Il a souligné que l’ancien secrétaire général du PCV, Lê Kha Phiêu, avait eu des contributions importantes à la promotion et à l’intensification de la grande amitié, de la solidarité spéciale et de la coopération intégrale entre le Laos et le Vietnam.

Les 14 et 15 août, des délégations de différents ministères et organes laotiens, d’organisations internationales et ambassades à Vientiane, ainsi que des Vietnamiens vivant et travaillant au Laos, vont arriver à l’ambassade du Vietnam pour présenter leurs condoléances.

Au Cambodge, dans la matinée du 14 août, l’ambassade du Vietnam a organisé l’hommage et la cérémonie commémorative de l’ancien secrétaire général du PCV, Lê Kha Phiêu. Les cadres et employés de l’ambassade, des Viêt kiêu (Vietnamiens d’outre-mer), des entreprises vietnamiennes investissant au Cambodge et des étudiants vietnamiens suivant des cursus dans ce pays, y ont participé.

Après la cérémonie commémorative, plusieurs personnalités cambodgiennes dont le vice-président du Sénat, Sim Ka ; le président de la Commission d'inspection du Parti du peuple cambodgien (PPC), Ek Sam Ol, ont dirigé des délégations pour rendre un dernier hommage au défunt.

Auparavant, dans l’après-midi du 7 août, à la nouvelle du décès de l’ancien secrétaire général du PCV, Lê Kha Phiêu, le président du Parti du peuple cambodgien et Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a envoyé une lettre de condoléances au secrétaire général du PCV et président de la République, Nguyên Phu Trong.

Les ambassadeurs de plusieurs pays au Cambodge comme les États-Unis, la Russie, le Japon, le Laos, Cuba, l’Australie, la Malaisie et le Brunei, se sont rendus à l’ambassade du Vietnam à Phnom Penh pour présenter leurs condoléances.

L’ancien secrétaire général du PCV, Lê Kha Phiêu, est décédé le 7 août à 02h52 à Hanoï, à cause de son âge avancé et de sa santé fragile après une période de maladie grave, malgré des soins dévoués du Parti, de l’État, des médecins et de sa famille.

Tout au long de sa vie, il a assumé plusieurs postes dans l’Armée populaire du Vietnam dont il a été notamment président du Département général de politique. Il a été élu secrétaire général du Comité central du Parti lors du 4e plénum du Parti du VIIIe exercice.

En tant que secrétaire général du Comité central du PCV, de décembre 1997 à avril 2001, il a œuvré avec le Comité central du Parti, le Bureau politique, le Secrétariat du Comité central du Parti pour diriger le Parti, le peuple et l’armée, les amener à enregistrer de grandes réalisations dans l’œuvre de rénovation, d’industrialisation, de modernisation, d’édification et de défense de la Patrie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.