13/09/2019 06:18
Une cérémonie nationale a eu lieu le 12 septembre dans la ville portuaire de Hai Phong (Nord) pour répondre à la campagne Clean Up the World 2019, placée sous le thème "Soutenir l'action environnementale locale pour faire un monde de différence".
>>Initiatives vertes pour un développement durable de Hanoï
>>Conjuguer les efforts communs pour protéger la qualité de l’air

La cérémonie a été organisée par le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, le Comité central de l’Union des femmes vietnamiennes et le Comité populaire de la ville de Hai Phong.


Présent à cet événement, le vice-ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhan, a souligné les défis environnementaux actuels, dont les problèmes des déchets en plastique et des sacs en nylon. Chaque année, environ 500 milliards de bouteilles en plastique et plus de 500 milliards de sacs en nylon sont utilisés. Selon un rapport de l’ONU, la quantité de plastique jetée en une seule année est suffisante pour entourer quatre fois la planète Terre. Chaque année, jusqu'à 13 millions de tonnes de plastiques se retrouvent dans nos océans.

Étant un pays en voie de développement, le Vietnam doit faire face à plusieurs questions liées à la dégradation de l’environnement dont la pollution, le changement climatique, l’élévation du niveau de la mer. Face à cette situation alarmante, le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a appelé toute la communauté à agir ensemble pour réduire les déchets. Objectif : en 2021, les plastiques à usage unique seront totalement absents dans les magasins, les marchés et les supermarchés des cités urbaines, et puis, dans tout le pays en 2025.

Ainsi, le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a demandé de ne plus utiliser de plastique à usage unique dans les bureaux, de trier les déchets, de renforcer la sensibilisation aux mauvaises conséquences des déchets en plastique, d’utiliser davantage de produits respectueux de l’environnement…

Clean Up the World est une campagne internationale pour nettoyer et protéger l’environnement.

Chaque année, lors du troisième week-end de septembre, des millions d'individus s'arment de sacs, de gants et de matériel de nettoyage pour rendre le monde un peu plus propre. Chaque année, c'est à cette époque que culmine la mobilisation internationale impulsée par l'organisation à but non lucratif Clean Up the World, qui fédère des centaines de projets locaux sur toute la planète : collecte de déchets, plantation d'arbres, expositions, actions de sensibilisation du public, etc.

Cette initiative de grande ampleur est l'une des deux seules campagnes partenaires du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), dont l'ambition est de rassembler les énergies des collectivités, associations, ministères, services publics, entreprises et particuliers autour d'un même objectif de protection de la nature.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.