11/03/2018 18:09
Une cérémonie en mémoire des 50 ans du massacre de Hà My (1968-2018) a eu lieu le 11 mars au monument commémoratif éponyme, dans l’arrondissement de Diên Duong, chef-lieu de Diên Bàn, province de Quang Nam (Centre), en présence, entre autres, de représentants du Fonds pour la Paix Vietnam - République de Corée.
>>Dynamiser le partenariat de coopération stratégique Vietnam - République de Corée

Les Sud-coréens ont offert des baguettes d’encens pour commémorer les victimes du massacre de Hà My.
Photo : DT/CVN

Les Sud-coréens ont offert des baguettes d’encens pour commémorer les victimes innocents de ce massacre et se sont excusés pour ce que des soldats sud-coréens ont causé à la population vietnamienne.

Pour rappel, le matin du 25 février 1968, soit le 24e jour du premier mois lunaire de l'année Mâu Thân, 135 habitants du village de Hà My, la plupart des personnes âgées, des femmes et des enfants, ont été massacrés par des soldats du brigade "Dragon vert". Cet horrible massacre à Hà My est devenu non seulement une douleur inoubliable pour les gens de ce village, mais aussi pour le peuple vietnamien et les personnes de bons sens de par le monde.

S’exprimant lors de la cérémonie, le président du Fonds pour la Paix Vietnam-République de Corée, Kang U II a exprimé son regret devant le massacre. "Il faut tirer des leçons historiques pour qu'une telle tragédie ne se reproduise plus".

Le Fonds pour la Paix Vietnam-République de Corée a vu le jour en 2016. Relevant du Comité des droits de l’homme de la République de Corée, il a pour but de valoriser le mouvement "Excuses pour le Vietnam" lancé en 1999.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).