18/08/2020 22:07


Les cours du blé repartaient à la baisse mardi 18 août en milieu de journée sur le marché à terme européen après une poussée de fièvre, tout en restant installés au dessus des 180 euros la tonne. La tonne de blé tendre perdait 1,50 euro sur l'échéance de septembre à 183,25 euros, 1,75 euro sur celle de décembre à 180,75 euros ainsi que sur celle de mars à 182,25 euros, dans un marché de 18.589 lots échangés. En début de séance, l'échéance septembre avait effectué un bond de 4 euros la tonne. Également, la tonne de maïs perdait 0,75 euro à 165,25 euros la tonne sur l'échéance de novembre, et gagnait 1,25 euro sur celle de janvier à 168,50 euros, pour quelque 270 lots échangés. "La récolte française de blé étant assez faible en quantité cette année par rapport à l'an dernier alors que les besoins des clients se maintiennent en alimentation animale, en meunerie, en amidonnerie ou pour l'exportation, certains agriculteurs français sont tentés de retenir leur récolte pour faire monter les cours", selon les explications d'un industriel du secteur, au sujet des mouvements de yo-yo sur les cours.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Vieux quartier de Hanoï, rendez-vous de la Fête de lune  Cette année, la Fête de la mi-automne est prévue du 17 septembre au 1er octobre au marché Dông Xuân dans l’arrondissement Hoàn Kiêm, à Hanoï.