15/12/2017 19:45
"La centrale thermique Nghi Son 2 est un ouvrage typique de la coopération entre la province de Thanh Hoa et le Japon", a déclaré l'ambassadeur du Japon au Vietnam, Kunio Umeda.
>>Le Japon partage son expérience dans le développement de l'industrie agroalimentaire
>>L'Initiative commune Vietnam - Japon contribue à améliorer le climat des affaires au Vietnam

La central thermique Nghi Son 2, dans la province de Thanh Hoa (partie nord du Centre).
Photo : VNA/CVN

Lors d'une séance de travail avec le secrétaire du Comité provincial du Parti de Thanh Hoa, Trinh Van Chiên, le 14 décembre, le diplomate japonais a remercié ce dernier et les dirigeants de Thanh Hoa pour avoir crée des conditions favorables aux entreprises japonaises en activité sur son sol, notamment le projet de la raffinerie pétrochimique Nghi Son, la compagnie de ciment Nghi Son et la société Sakurai Vietnam à Thanh Hoa. 

Il a exprimé son espoir que les entreprises japonaises continueront à bénéficier d’une assistance de la localité. Dans les temps à venir, Thanh Hoa et le Japon renforceront leurs investissements dans l'agriculture, contribuant ainsi à la valorisation de la force de Thanh Hoa. 

De son côté, Trinh Van Chiên a remercié le gouvernement et les entreprises japonaises d'avoir investi à Thanh Hoa, tout en s'engageant à créer des conditions optimales pour les entreprises japonaises dans la localité. 

Actuellement, le Japon est le plus grand partenaire de Thanh Hoa avec un investissement total de 5,6 milliards de dollars, représentant 40% du total de l’investissement direct étranger (IDE) injecté dans la province. 

"Thanh Hoa fera tout son possible pour lever les obstacles et les difficultés rencontrés par les investisseurs afin que le projet de la centrale thermique Nghi Son 2, d’un investissement total de 2,54 milliards de dollars, soit mis en chantier au premier trimestre de 2018", a-t-il déclaré. 

Trinh Van Chiên a demandé à l'ambassadeur Kunio Umeda de continuer à encourager les entreprises japonaises à investir à Thanh Hoa - localité attirant le plus d'IDE au Vietnam en 2017. 

Il a également proposé à la partie japonaise d’augmenter ses aides publiques au développement (APD) à Thanh Hoa, et de coordonner avec la province pour organiser la Journée de la culture japonaise dans la localité.

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam