02/03/2018 21:26
>>Centrafrique : au moins sept morts dans des affrontements à Bangui
>>Centrafrique : un mort et deux véhicules de l'ONU brûlés à Bangui
>>Bangui se prépare à accueillir 250 investisseurs étrangers

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a inauguré jeudi 1er mars, à Bangui, un pont reconstruit avec l'aide chinoise, en compagnie de l'ambassadeur de Chine en Centrafrique Ma Fulin. Le pont Sapéké relie les 2e et 6e arrondissements de Bangui, et par extension toutes les régions Sud-Ouest de la RCA. Le pont originel s'était effondré en octobre 2011, provoquant de grands détours pour les usagers urbains. Long de 36 mètres, le pont est doté d'une double voie de circulation de 4,5 mètres chacune et deux trottoirs de 2,50 mètres. Pour le maire de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo, qui s'est exprimé lors de la cérémonie d'inauguration, le nouveau pont Sapéké aura un impact socio-économique très important. Le ministre centrafricain des Travaux publics et de l'Entretien routier, Ahamed Sénoussi, a déclaré pour sa part que "ce pont répond aux normes modernes de construction, au regard de ses caractéristiques principale et aussi à sa viabilité qui est de 100 ans". 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.