02/03/2018 16:14
Cent trente cinq personnes ont été nominées pour le Prix des jeunes exemplaires du Vietnam 2017, dont 31 femmes, selon le Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et le Fonds pour les jeunes talents.
>>Hanoï honorera ses jeunes exemplaires de 2017
>>Hô Chi Minh-Ville : dix jeunes citoyens exemplaires à l'honneur
>>Distinction des dix jeunes illustres du Vietnam de 2016

Conférence de presse sur le lancement du Prix des jeunes exemplaires 2017, le 28 février à Hanoï. Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Parmi les nominés, neuf sont issus de groupes ethniques minoritaires, dont Tày, Mông, Nùng, Ba Na, Gia Rai, Muong et Giay. Le plus âgé est né en 1983 et le plus jeune a 14 ans.

Tous se distinguent par des réalisations exceptionnelles dans les sciences, la production, les start-up, la gestion administrative, la sécurité, le sport, la culture et les arts, les activités sociales.

Nguyên Thi Thu Vân, du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, a déclaré que le jury a choisi les 20 candidats les plus remarquables dans neuf domaines. Aucun n'a été sélectionné dans la catégorie "gestion administrative."

Les noms de ces 20 jeunes seront publiés dans un certain nombre de journaux en ligne, dont Tiên Phong, Thanh Niên, la Jeunesse de Hô Chi Minh-Ville, Vietnamnet, Dân Tri et Hoa Hoc Tro, et le site de VTV6 pour que le public puisse aussi voter. Les résultats du vote serviront de référence pour choisir les 10 jeunes exemplaires avant la mi-mars. Des échanges en ligne avec les candidats sont prévues.

Le Prix annuel des jeunes exemplaires du Vietnam est décerné à 10 jeunes de moins de 35 ans ayant eu d'excellentes performances dans des domaines pendant des années.

En 21 ans, le prix a honoré plus de 210 jeunes; 210 autres se sont vu attribuer le titre de "jeunes potentiels".
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.