17/11/2021 17:39
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam et le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales ont organisé le 17 novembre une cérémonie pour célébrer la Journée mondiale de l'enfance (20 novembre) portant sur la santé mentale des enfants.
>>Paroles d’enfants à Hô Chi Minh-Ville
>>Journée mondiale de l'enfance : appel à la protection des droits de l'enfant
>>Vietnam : pléthore d'activités pour la Journée mondiale de l’enfance

Des enfants à Diên Biên, au Nord.
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors de la célébration, le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Nguyên Thi Hà, a affirmé que la Journée mondiale de l'enfance était un événement significatif. C'est aussi une journée pour nous d'agir ensemble et de sensibiliser la société pour résoudre les problèmes urgents auxquels sont confrontés les enfants.

La Journée mondiale de l'enfance de cette année se déroule dans un contexte particulier où le monde entier est fortement touché par la pandémie de COVID-19 et les enfants et les jeunes subissent les impacts les plus négatifs. Les activités récréatives, les divertissements, la communication avec les amis sont également limités. La violence et la maltraitance des enfants ont également tendance à augmenter, a-t-elle ajouté.

Afin de minimiser les effets de la pandémie sur les enfants, les autorités renforcent le système de soins de santé et préviennent les traumatismes psychologiques des enfants ; forment un réseau de soutien pour prendre en charge les enfants au sein de la communauté… 

Selon le représentant de l’UNICEF au Vietnam, Rana Flowers, au cours des deux dernières années, en raison de la pandémie, de nombreuses questions relatives aux droits des enfants ont été affectées. La distanciation sociale a fait qu'une proportion d'enfants dans de nombreux pays vivent dans le silence et se sentent isolés. Une fois la pandémie terminée, les impacts socio-économiques ainsi que les conséquences sur la santé mentale se poursuivront.

Elle a également déclaré que les gouvernements devraient envisager des plans et des stratégies de santé mentale pour les enfants et les jeunes ; investir dans des services d’assistance aux enfants... Les parents doivent être formés pour reconnaître rapidement les problèmes de leurs enfants et fournir un soutien en temps opportun ; créer un environnement qui encourage les échanges entre les membres de la famille.

Chaque année, le 20 novembre est choisi comme Journée mondiale de l'enfance, marquant la date de ratification de la Convention internationale des droits de l'enfant. C'est également l'occasion de sensibiliser aux problèmes importants affectant la vie des enfants et de promouvoir la participation des enfants et des jeunes à la réalisation de leurs propres droits.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.