02/10/2018 23:43
De nombreux officiels, dignitaires et fidèles caodaïstes ont participé le 2 octobre au Temple du caodaïsme (Nam Thanh Thanh Thât) à Hô Chi Minh-Ville à une grande cérémonie célébrant le 94e anniversaire de la fondation du caodaïsme.
>>Le Saint-Siège du caodaïsme
>>Clôture du Congrès du Saint-Siège caodaïste de Tây Ninh pour le mandat 2017-2022
>>La fête caodaïste Diêu Tri 2017 fait le plein à Tây Ninh

Cérémonie célébrant le 94e anniversaire de la fondation du caodaïsme, le 2 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo: Tiên Luc/VNA/CVN

Prenant la parole, Nguyên Huu Nhon, chef du Comité de gestion de Nam Thanh Thanh Thât, a passé en revue l’histoire de naissance et de développement du caodaïsme et appelé ses adeptes à resserrer la solidarité, à valoriser la tradition et à contribuer leur part à l’édification nationale.

L’année dernière, le Comité de gestion de Nam Thanh Thanh Thât a mis en œuvre des activités caritatives avec un montant de plus de 500 millions de dôngs pour remettre des cadeaux aux personnes âgées, aux orphelins, aux victimes de l’agent orange, aux enfants handicapés, aux victimes des inondations. Il a également distribué des médicaments gratuits en faveur des personnes démunies.

Pour rappel, durant les deux guerres de résistance, les caodaïstes - de concert avec tout le peuple - ont activement lutté contre les colonialistes et les impérialistes. Parmi les pratiquants de cette religion, l'on compte plus de 4.000 héros morts pour la Patrie, 10.000 blessés de guerre, 260 Mères héroïnes et nombre de familles ayant rendu service à la Révolution.

Selon les chercheurs, le cao dài (Palais suprême) est un terme taoïste et bouddhique, qui signifie Dieu ou le Tout-Puissant (Duc Chi Tôn). Il est symbolisé par l'Œil divin (Thiên Nhan) qui voit tout et sait tout.

Le caodaïsme est officiellement appelé Dai Dao Tam Ky Phô Dô, qui signifie grande religion de la troisième révélation divine pour le salut universel. La première révélation a été faite par Brahma, Shiva, Krishna (Vishnu), Fu Xi, Nongshen, Huangdi, Moïse et Abraham, et la seconde par Çakyamuni, Lao-tseu, Confucius, Jésus et Mohammed.

L'initiative de création du caodaïsme est attribuée à un gouverneur provincial local, Ngô Van Chiêu, un fervent adepte du spiritisme. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.