27/02/2020 22:49
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté jeudi 27 février matin à une cérémonie organisée à l’Hôpital de l’Université de médecine de Hanoï pour célébrer la Journée des médecins vietnamiens (27 février).
>>COVID-19 : les blouses au centre de l’épidémie
>>Médecine vietnamienne, une reconnaissance internationale

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la célébration de la Journée des médecins vietnamiens le 27 février à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a adressé ses meilleurs vœux aux médecins et cadres du secteur de la santé, dont ceux de l’Hôpital de l’Université de médecine de Hanoï. Il a déclaré apprécier les réalisations de l’Hôpital de l’Université de médecine de Hanoï, avant de réaffirmer que le Parti et l’État s’intéressaient toujours au développement de ce secteur.

Il a demandé à tous les organes compétents de collaborer étroitement avec le secteur de la santé pour l’aider à accomplir ses missions. Il a également appelé tous les citoyens à appliquer les conseils de santé pour être en bonne santé et à souscrire à une assurance maladie.

Actuellement, au Vietnam, des milliers de médecins et de personnels médicaux travaillent jours et nuits pour enrayer l’épidémie de pneumonie virale causée par le nouveau coronavirus (COVID-19).  Courageux et dévoués, ils surmontent leur peur de la contamination et sont en première ligne dans cette bataille contre l’épidémie.

L’ensemble du corps médical, les médecins, les infirmières, les aides-soignants, les garde-malades, tous font preuve d’un courage et d’une abnégation extraordinaire pour lutter contre la propagation du COVID-19 au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.