08/08/2018 15:52
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, et son homologue américain, Mike Pompeo, ont discuté mardi 7 août au téléphone de relations bilatérales qui se sont tendues récemment, a rapporté l'agence de presse officielle Anadolu.
>>Les présidents turc et américain discutent de leur coopération bilatérale par téléphone
>>La Turquie et les États-Unis signent un accord visant à former et équiper les rebelles syriens
 
Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu (gauche) et le secrétaire d'État américain Mike Pompeo à Washington le 4 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN 

La Turquie et les États-Unis connaissent actuellement des relations difficiles en raison de la détention du pasteur américain Andrew Brunson, accusé de terrorisme et qui risque jusqu'à 35 ans de prison. Face au refus d'Ankara de le libérer, Washington a imposé des sanctions contre les ministres turcs de la Justice et de l'Intérieur.

Les deux ministres ont échangé leurs points de vue sur des solutions aux récents problèmes ayant surgi entre les deux pays membres de l'OTAN, a rapporté l'agence, citant une source diplomatique turque.

Selon le quotidien Hürriyet, une délégation turque dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères, Sedat Önal, s'est envolée mardi 7 août à Washington pour résoudre la crise actuelle.

Cette délégation composée de neuf membres, dont des responsables des ministères de la Justice, des Finances et des Affaires étrangères, doit rencontrer ce mercredi 8 août la partie américaine.

MM. Cavusoglu et Pompeo s'étaient entretenus vendredi dernier 3 août à Singapour en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN). Ankara et Washington ont convenu de travailler ensemble pour résoudre leurs différends, avait indiqué M. Cavusoglu à cette occasion.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.