11/07/2021 14:24
Située à 317 km de Hanoï et à 30 km de Lào Cai, Sa Pa est une station réputée pour son climat agréable et tempéré, son air frais et ses paysages pittoresques.
>>Le col d’Ô Quy Hô où le ciel et la terre se rencontrent
>>Le Nord-Ouest à la saison des eaux
>>Lào Cai souhaite bénéficier d'un mécanisme de politiques spécifiques

Sa Pa est perchée à 1.600 m d'altitude et la neige recouvre parfois de son blanc manteau les cimes qui l'entourent. Photo : topasiatravel.vn/CVN

La petite ville se trouve à 1.600 m d’altitude, au pied du mont Phanxipan. La température moyenne varie entre 15 et 18°C. En hiver, la ville est très souvent couverte par la brume et parfois par la neige.

Le site fut découvert par les Français au début du XXe siècle. Conscients des qualités climatiques exceptionnelles de la région, ils y firent construire quelque 200 villas. Quelques unes subsistent encore dans le centre-ville.

Sa Pa est aussi connue pour ses arbres fruitiers et légumes typiques des régions tempérées: pêchers, pruniers, poiriers, choux, choux-raves, choux-fleurs…

Les alentours de Sa Pa méritent également le détour et notamment les cascades magnifiques de Thac Bac, le pont Mây, comme son nom indique, enveloppé dans les nuages, Công Troi (Porte au Paradis) qui est en réalité un champ couvert d’orchidées de différentes couleurs, perdu au milieu d’une pente de montagne.

À environ 6 km de Sa Pa, se trouve un champ de rochers antiques. Il y en a environ 200 de différentes formes et tailles. Sur certains rochers sont gravés des dessins représentant l’homme. Ces rochers sont de grands mystères pour les chercheurs.

Sa Pa attire encore les touristes par une activité bien particulière, le "marché aux amoureux". Organisé tous les samedi soirs, le marché est en réalité l’occasion pour les jeunes gens issus des minorités ethniques de trouver leur moitié.

Autrefois, il fallait une dizaine d’heures pour se rendre à Sa Pa depuis Hanoï. Les touristes étaient souvent contraints de passer une nuit en train pour se rendre à Lào Cai et devaient continuer en bus pendant une heure pour arriver à Sapa. Depuis la mise en service en 2014 de l’autoroute reliant Hanoï à Lào Cai, il ne faut plus que cinq heures pour se rendre à Sa Pa depuis la capitale.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.