04/06/2014 15:55
Plus de 129 gibbons de Cao Vit, l’une des plus rares espèces de primates au monde, sont protégés dans une zone de conservation de près de 3.000 ha dans la province montagneuse septentrionale de Cao Bang, dans le cadre d’un projet lancé en mars 2004 par Faune et Flore Internationale (FFI).


Le gibbon de Cao Vit.   Photo : Net/CVN


Selon les chercheurs de la FFI, le gibbon de Cao Vit, ou Nomascus nasutus nasutus, est un animal rare endémique de la région Nord-Est du Vietnam, de l’île de Hainan et du Sud-Est de la Chine.

En 2004, la FFI a élaboré un projet de protection des gibbons de Cao Vit et fait appel au soutien financier d’organisations et d’individus dans le monde après avoir découvert une population de 37 individus vivant encore dans la zone forestière des trois communes de Ngoc Khê, Ngoc Côn et Phong Nam, dans le district de Trung Khanh.

Selon Nông Van Tao, directeur du Comité de gestion de la zone de conservation des gibbons de Cao Vit à Trung Khanh, ce projet a permis à la population vivant à proximité de cette zone de souscrire des crédits préférentiels pour développer l’élevage d'animaux domestiques et l'agriculture, contribuant à réduire leur dépendance aux ressources forestières naturelles tout en leur asurant un développement économique durable.

Désormais, ils comprennent mieux l’importance de protéger les gibbons de Cao Vit. Personne ne va plus dans la forêt pour couper du bois et chasser des animaux sauvages, a annoncé le président du Comité populaire de la commune de Ngoc Khê, Nông Hông Thiêm.

Outre les gibbons Cao Vit, cette zone de conservation abrite de nombreux autres animaux rares tels que singes, ours, cerfs...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.