20/09/2021 22:51
Le volcan entré en éruption sur l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel touristique des Canaries, continuait lundi matin 20 septembre de cracher sa lave qui a détruit, selon les autorités, de "nombreuses" maisons en descendant lentement vers la mer.
>>Espagne : un volcan entre en éruption aux Canaries
>>Les conséquences des fortes éruptions volcaniques accentuées par le réchauffement

L'éruption, la première sur l'île de La Palma depuis 50 ans, a d'ores et déjà provoqué d'importants dégâts. Photo : AFP/VNA/CVN

Cinq mille personnes au total ont dû quitter leur domicile depuis le début de l'éruption dimanche 19 septembre du Cumbre Vieja, ont indiqué les autorités. Le gouvernement régional des Canaries a précisé sur Twitter ne pas prévoir à ce stade de nouvelles évacuations, les coulées de lave se dirigeant "vers la mer".

L'éruption, la première sur l'île de La Palma depuis 50 ans, a d'ores et déjà provoqué d'importants dégâts. "Il y a de nombreuses habitations détruites", a assuré à l'AFP une porte-parole du gouvernement régional, en ajoutant que le décompte exact était "encore en cours".

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient d'impressionnantes coulées de lave en train de brûler des arbres, recouvrant totalement des routes et s'engouffrant dans des maisons à travers des fenêtres restées ouvertes.

Selon l'Institut volcanologique des Canaries, ces coulées avancent à une vitesse moyenne de 700 mètres par heure à près de 1.000°C.

Interrogé par la télévision publique (TVE), le maire de El Paso, l'un des quatre villages évacués préventivement par les autorités, a assuré qu'"une vingtaine de maisons au moins" avaient été "totalement détruites" dans sa commune.

"La lave n'a absolument rien laissé sur son passage", a témoigné Sergio Rodriguez, soulignant que les habitants étaient "dans l'incertitude". Ils ne "rentreront pas chez eux avant un bon moment, très certainement", a-t-il prédit.

"Vous avez 3 minutes" pour évacuer

Angie Chaux, âgée de 27 ans et qui vit à quelques kilomètres du volcan dans la commune de Los Llanos de Aridane, a indiqué avoir eu "trois minutes" pour évacuer à 04h30 du matin avec son mari et son enfant de trois ans.

Le volcan Cumbre Vieja, entré en éruption sur l'île espagnole de la Palma dans l'archipel des Canaries, vu depuis Los Llanos de Aridane le 20 septembtre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous n'étions pas à la maison" au moment de l'éruption mais "nous avons voulu revenir et la route était fermée. La police nous a laissé passer mais nous a dit +vous avez 3 minutes+" pour évacuer "avec le sac à dos d'urgence" que les autorités avaient demandé aux habitants de préparer, a-t-elle raconté.

"Je suis stressée car nous ne savons pas ce qui va se passer", a encore dit Angie, en précisant que la lave était passée à 700 mètres de sa maison.

Des médias espagnols ont donné le chiffre d'une centaine d'habitations affectées par les conséquences de l'éruption.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.