01/02/2018 20:32
>>Un an après, la tuerie à la mosquée de Québec laisse des traces
>>Le Canada limite la pêche au crabe pour sauver les baleines noires
>>Deux avions se heurtent au sol à Toronto, pas de victime à bord

Les surdoses mortelles aux opioïdes ont augmenté de façon exponentielle l'an dernier au Canada et plus particulièrement en Colombie-Britannique (ouest) atteignant quelque 1.156 décès par surdose au fentanyl (un puissant sédatif, a été détecté dans huit décès sur dix) sur un total de 1.426 surdoses mortelles. "C'est 73% de plus que l'année précédente et quand en 2012 seulement 4% des surdoses mortelles étaient attribuées à l'usage de fentanyl, cette proportion a bondi l'an dernier à 81%", a précisé le ministère provincial de la Santé. "En tout au Canada, un peu plus de 3.000 personnes ont succombé à une surdose mortelle aux opiacés", selon les autorités sanitaires canadiennes. "En Colombie-Britannique, quatre victimes sur cinq sont des hommes, et ce sont les personnes dans la tranche d'âge de 30 à 39 ans qui est la plus touchée", selon la même source. Le fentanyl, qui fait des ravages en Amérique du Nord, avait fait 12 victimes en Colombie-Britannique en 2012, 152 en 2015 et 670 en 2016. Le carfentanyl, dont la puissance est pratiquement cent fois plus importante que le fentanyl, est également responsable d'une cinquantaine de surdoses mortelles en Colombie-Britannique. "Le bilan n'est pas définitif", a indiqué le ministère de la Santé de Colombie-Britannique alors que d'autres tests sont en cours sur des décès suspects.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.