22/10/2019 18:31
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a obtenu un deuxième mandat lundi 21 octobre mais son parti libéral s'est contenté d'une majorité relative au Parlement.
>>Canada : Trudeau prêt à creuser le déficit et à taxer les géants du web
>>Canada : Trudeau promet la neutralité carbone d'ici 2050 en cas de victoire

Justin Trudeau, aux côtés de son épouse Sophie Grégoire Trudeau, salue ses partisans au soir des élections qui lui ont permis de décrocher un deuxième mandat à Montréal, le 21 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon les projections des télévisions vers 06h00 GMT mardi 22 octobre, les libéraux avaient remporté ou étaient en tête dans 156 des 338 sièges en lice à la Chambre des communes. Dans l'assemblée sortante, ils disposaient d'une confortable majorité absolue de 177 sièges.

"Vous l'avez fait mes amis, félicitations", a lancé un Justin Trudeau tout sourire à ses partisans réunis au centre de Montréal. "Ce soir les Canadiens ont rejeté la division", a-t-il ajouté. Ils "ont rejeté les coupes et l'austérité et voté en faveur d'un programme progressiste et d'une action forte contre le changement climatique".

Quasiment au même moment, son rival malheureux, le chef conservateur Andrew Scheer reconnaissait sa défaite et félicitait le Premier ministre.

Sans attendre les résultats définitifs, le président américain Donald Trump a quant à lui salué dans un tweet la victoire de M. Trudeau, "magnifique et remportée de haute lutte". Il s'est dit heureux de poursuivre sa collaboration avec M. Trudeau, avec lequel il a eu des relations parfois compliquées depuis le G7 de 2018 au Canada.

AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.