19/07/2018 17:24
>>Parc national de Cat Tiên : une mission, sauver les ours
>>Tortues rares et ours noirs d'Asie retrouvent la liberté

Un important réseau de braconniers impliqués dans le trafic de vésicules biliaires d'ours noir a été démantelé mercredi 18 juillet au Québec, ont annoncé les autorités de la province canadienne. Ce réseau a illégalement vendu "plusieurs centaines" de vésicules biliaires d'ours noirs depuis trois ans, un organe dont la commercialisation est interdite au Québec depuis 1998, a indiqué le ministère québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs. Sur le marché noir, au Québec, une vésicule biliaire d'ours peut se vendre jusqu'à 300 dollars canadiens (près de 200 euros), et beaucoup plus à l'étranger, a précisé M. Larouche. Une soixantaine de braconniers - certains des chasseurs, d'autres des piégeurs ou des revendeurs - ont été interpelés. Ensemble, ils font face à 121 chefs d'inculpation et sont passibles d'amendes pouvant totaliser 325.000 dollars canadiens. "C'est la plus importante opération du genre au Québec depuis 2002", a dit M. Larouche. Le réseau avait des ramifications jusque dans la région de Montréal, et l'enquête se poursuit, a-t-il ajouté. Le Québec compte environ 70.000 ours noirs sur son territoire mais l'espèce est "très sensible à la surexploitation", a-t-il souligné.

 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.