07/10/2021 11:42
L’organe de police d’enquête de la Police de l’arrondissement de Ninh Kiêu, dans la ville de Cân Tho (Sud), a introduit une instance et arrêté un facebooker pour propagande contre l’État, a fait savoir le 7 octobre la Police de l’arrondissement de Ninh Kiêu.
>>Arrestation de deux personnes pour propagande contre l’État
>>Un facebooker emprisonné pendant 18 mois pour des messages anti-étatiques

L’accusé Vo Hoang Tho. 
Photo : VNA/CVN
Vo Hoàng Tho, âgé de 36 ans, domicilé dans le quartier de An Hoa, dans l’arrondissement de Ninh Kiêu, a été placé en détention provisoire pour "atteintes aux intérêts de l'État ou aux droits et intérêts légitimes des groupements ou des particuliers par abus de ses droits et libertés" en vertu de la clause 1, article 331 du Code pénal de 2015 amendé et complété en 2017.

Auparavant, le Bureau de la cybersécurité, de la prévention et de la lutte contre les crimes de haute technologie dépendant de la Police de la ville de Cân Tho a découvert que le compte Facebook "Minh Long" avait publié de nombreux articles ayant des contenus inventés diffamant le Parti et l’État, et allant à l’encontre des lignes politiques du Parti et des lois de l’État.

L’affaire a été transférée à la Police de l’arrondissement de Ninh Kiêu pour enquête. Selon les résultats de l’expertise effectuée par le Département municipal de l’information et de la communication, ce compte a diffusé 47 articles avec 172 pages ayant un contenu opposable au Parti et à l’État et portant atteinte à l’honneur, à la dignité des dirigeants du Parti et de l’État.

Après avoir identifié Vo Hoàng Tho comme le propriétaire du compte, la police l’a convoqué et il a reconnu être le propriétaire de ce compte Facebook qui avait directement publié et partagé ces articles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.