20/06/2019 19:55
Le premier cours de formation avancée de cinq jours sur le traitement des accidents vasculaires cérébraux en Asie-Pacifique, organisé par l'Hôpital international SIS Cân Tho en collaboration avec Siemens Healthineers, a débuté mardi 18 juin au siège du SIS.
>>Améliorer les compétences professionnelles des médecins vietnamiens
>>L'OMS salue l'engagement des dirigeants mondiaux à combattre les maladies non-transmissibles

La première université d'été asiatique sur les accidents vasculaires cérébraux a débuté le 18 juin à Cân Tho (Sud).
Photo: Siemens/CVN

Du 18 au 23 juin a lieu la première formation d'été (Asian Stroke Summer School) sur les accidents vasculaires cérébraux en Asie-Pacifique. Celle-ci a lieu à l'hôpital général des services spécialisés pour les accidents vasculaires cérébraux de Cân Tho (SIS Cân Tho), au Vietnam.  Plus de 150 neuro-radiologistes et médecins spécialisés en accidents vasculaires cérébraux (AVC) venus du Vietnam, Singapour, Malaisie, Hong Kong (Chine), Indonésie, Laos, Cambodge, Pakistan, Brunei et d’autres pays d’Asie y participent.

Le cours est construit sous un format unique, combinant séance plénière, discussion et formation technique, organisée en une série de sessions d’enseignement concentrées et de qualité sur la gestion des accidents vasculaires cérébraux aigus, ainsi qu’une formation pratique pour les neuro-radiologistes interventionnels et des sessions d’enseignement spéciales pour les médecins spécialisés en AVC.

Depuis cinq ans, l'European Stroke Winter School (École européenne des accidents vasculaires cérébraux), approuvée par l'Organisation européenne des accidents vasculaires cérébraux (ESO), la Société européenne de neuroradiologie (ESNR) et la Société européenne de thérapie neurologique minimalement invasive (ESMINT), se déroule à Berne, en Suisse. Son approche est unique: les interventionnistes et les neurologues d’un site de traitement de l’accident vasculaire cérébral existant ou potentiel postulent ensemble pour suivre le cours et sont formés ensemble pour rentrer chez eux et commencer leur service. Ces dernières années, plus de 300 participants de plus de 20 pays ont pris part à ce cours. Le format du cours s’est avéré efficace et a suscité l’intérêt des services de traitement des accidents vasculaires cérébraux par voie endovasculaire à travers l’Europe. Le premier cours Asian Stroke Summer School à l’hôpital SIS a prolongé ce succès en rendant le contenu et la formation de l’école européenne accessibles aux interventionnistes et aux neurologues de la région Asie-Pacifique.

L'hôpital général international SIS Cân Tho est le premier hôpital pour AVC du delta du Mékong, au Vietnam, il a pour objectif de fournir un traitement rapide à environ 10.000 patients victimes d'un AVC pour une région comptant 17 millions d'habitants.

Étant l'une des causes les plus courantes de décès et d'invalidité dans le monde, les accidents vasculaires cérébraux peuvent toucher n'importe qui, à tout âge et à tout moment. Les statistiques montrent qu'il y a en moyenne 200.000 patients victimes d'un AVC au Vietnam chaque année. Le taux de mortalité et d'invalidité est encore élevé pour diverses raisons, notamment la capacité limitée d'intervention endovasculaire dans les hôpitaux et l'hospitalisation tardive. Depuis le début, l'hôpital SIS a été considéré comme pionnière. Grâce à son emplacement stratégique au cœur de la région du delta du Mékong, l'hôpital joue un rôle essentiel dans le traitement rapide des patients victimes d'un AVC, contribuant ainsi à réduire le risque d'invalidité et de décès, ainsi qu'à améliorer la prestation et la coordination des soins en cas d'AVC aigu.

Siemens Healthineers, principal fournisseur mondial de technologies médicales, joue un rôle important dans le cadre de l’Asian Stroke Summer School. Partenaire stratégique de l’hôpital SIS Cân Tho, Siemens Healthineers a offert des solutions complètes, notamment des équipements de diagnostic et d’intervention d’imagerie haut de gamme, qui permettent à l’hôpital SIS de fournir des soins de grande valeur à tous les patients sans compromettre la qualité.

Fabrice Leguet, directeur général de Siemens Healthineers en Asie du Sud-Est, a déclaré: "Siemens Healthineers transforme la manière dont les soins sont fournis au bénéfice de la société dans son ensemble, en jouant un rôle actif dans la compréhension des besoins de ses clients, afin de faire en sorte que des soins de santé soient plus accessibles aux populations du monde entier. Nous sommes très fiers d’être associés au SIS pour les aider à concrétiser leur vision de l’Université d’été asiatique contre les accidents cérébrovasculaires, leur permettant ainsi de sauver davantage de patients victimes d’un AVC".

Trung Khánh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.