23/11/2017 22:42
Dans le contexte du développement vigoureux du partenariat stratégique Vietnam - Allemagne, la ville de Cân Tho, en tant que pôle économique du delta du Mékong, devient un partenaire potentiel de l’Allemagne avec de nombreux projets de coopération stratégique notamment dans le développement du transport urbain, les énergies renouvelables, la protection de l’environnement et la résilience aux changements climatiques.
>>Le Vietnam et le Land allemand de Thuringe renforcent leur coopération
>>Le projet Deutsches Haus témoigne de la bonne volonté du Vietnam et d’Allemagne


Marché flottant de Cai Rang. Photo : Truong Giang/CVN

En 2016, une délégation d’experts allemands a effectué une visite à Cân Tho pour se renseigner sur l’état de ses infrastructures de transport et discuter avec les autorités municipales des processus et procédures afférentes à la planification des transports locaux.

Après la visite, Cân Tho a été incluse dans la liste des villes de l’ASEAN bénéficiant du projet de développement de systèmes de transport durables du gouvernement allemand. Le projet à Cân Tho sera mis en œuvre sur trois ans avec un budget d’environ 3,8 millions de dollars.

Concernant le secteur des énergies renouvelables, l'Organisation allemande de coopération et de développement (GIZ) mènera des recherches et enquêtes pour évaluer concrètement le potentiel de développement des énergies renouvelables à Cân Tho, avant d'avancer des recommandations appropriées visant à exploiter efficacement ses ressources en la matière.

GIZ a promis de soutenir Cân Tho dans la mise en œuvre à titre expérimental des projets d’application des nouvelles technologies dans la production des énergies renouvelables à partir de déchets agricoles et aquacoles. L’organisation allemande évaluera l’efficacité et la faisabilité de ces projets avant de multiplier les modèles de Cân Tho dans d’autres provinces et villes de la région Sud-Ouest.

Résilience aux changements climatiques

Par ailleurs, GIZ coopérera avec Cân Tho dans le nettoyage de l'air, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la gestion des activités d’évacuation et de traitement des eaux usées afin d’améliorer les capacités municipales de résilience aux changements climatiques.

Concrètement, les projets de nettoyage de l'air seront mis en œuvre dans les deux arrondissements de Ninh Kiêu et de Binh Thuy et dans les principales zones industrielles et franches comme Tra Noc 1 et Tra Noc 2. Ces projets se concentrent sur le contrôle de la qualité de l’air et des gaz à effet de serre, l’analyse des facteurs naturels et humains provoquant ce phénomène ainsi que sur l’édification des plans d’action en la matière.

GIZ a également partagé avec Cân Tho ses expériences en matière d’évacuation des eaux et recommandé aux autorités municipales d’élaborer des politiques encourageant les investissements et recherches dans ce domaine.

Lors de la récente séance de travail avec le comité populaire municipal, Daniela Scheetz, consule générale adjointe d’Allemagne à Hô Chi Minh-Ville, a souligné que les entreprises allemandes tenaient en haute estime les potentialités de développement de Cân Tho en matière d’énergie, de technologies et d'édification des villes intelligentes. "Le consul général d’Allemagne lancera de nombreuses activités d’échanges et de coopération multiforme avec Cân Tho afin d’intensifier l’amitié bilatérale", a-t-elle ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.