01/04/2019 21:56
La ville de Cân Tho, dans le delta du Mékong, s’efforce de promouvoir ses relations dans le commerce et l’investissement avec des partenaires étrangers, notamment le Japon.
>>Promotion de la coopération entre la ville de Cân Tho et le Japon
>>De nouvelles opportunités de coopération entre Cân Tho et le Japon

Cân Tho (Sud) souhaite d'intensifier les coopérations avec le Japon dans plusieurs domaines, notamment dans le commerce et l'industrie.
Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

Selon le directeur du Centre de promotion de l’investissement, du commerce, des foires et des expositions de Cân Tho, Trân Khanh Tùng, la ville a créé un Japan Desk réunissant des responsables locaux et des spécialistes japonais dans le but d’étudier la culture et le marché du pays du Soleil-Levant.

En particulier, Cân Tho a invité Motonori Tsuno, directeur de la société RION et président de l’Association d’amitié Japon - Vietnam de la préfecture japonaise de Kansai, ancien représentant en chef de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) au Vietnam, à devenir conseiller stratégique du Comité populaire municipal.

Cân Tho a également ouvert des bureaux de liaison Japan Desk à Hanoï, Tokyo et Osaka afin de favoriser les liens avec les entreprises japonaises.

En mars dernier, Cân Tho a envoyé une délégation au Japon. Pendant ce séjour, les représentants de Cân Tho ont remis le certificat d’investissement à la joint-venture entre The Marine Foods Corporation (Japon) et la sarl des denrées alimentaires pour l’exportation Nam Hai (VietFoods Co. Ltd), pour construire une usine de production et de transformation de fruits de mer. Représentant un investissement de 14 millions de dollars, cette usine sera implantée dans la zone industrielle de Trà Noc 1, arrondissement de Binh Thuy, Cân Tho.

En plus, plusieurs protocoles d’accord entre Cân Tho et le Japon pour développer leur coopération dans la formation de ressources humaines en technologies de l’information, et dans l’enseignement du japonais, ont été signés.

Les dirigeants de Cân Tho ont eu des entretiens avec des autorités des préfectures de Wakayama et de Hyogo, ainsi que des représentants de la JICA, pour promouvoir la coopération dans les domaines de l’agriculture high-tech, de l’industrie, du tourisme, de la logistique, de la santé et de l’éducation.

Dans les temps à venir, Cân Tho continuera à travailler avec l'ambassade du Japon au Vietnam et d'autres organisations japonaises telles que la JICA, la JETRO (Organisation japonaise du commerce extérieur), la JCCI (Chambre de Commerce et d’Industrie du Japon), afin d’intensifier la coopération dans le commerce, l’investissement et le tourisme.

À la fin de 2018, Cân Tho comptait 81 projets d'investissement direct étranger (IDE) d'une valeur de près de 700 millions de dollars.

Outre le Japon, Cân Tho cherche à intensifier sa coopération avec d’autres pays dont Singapour, la Malaisie, la Chine et la Russie, pour attirer des investissements et augmenter ses exportations de produits agricoles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.