13/03/2019 23:58
Le Comité populaire de la ville de Cân Tho (delta du Mékong) a tenu mardi 12 mars une séance de travail avec les services et organes locaux concernés pour préparer sa participation aux 11es Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne qui aura lieu à Toulouse en France.

>>Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante
>>Vietnam et France renforcent leur coopération décentralisée
>>Vers une coopération franco-vietnamienne durable et efficace
 

La cérémonie de clôture des 10es Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne, organisées en 2016 à Cân Tho (delta du Mékong).
Photo: CUF/CVN


Les discussions ont porté sur les idées pour intensifier la coopération dans divers domaines entre Cân Tho et des localités françaises dans un avenir proche.

Selon le vice-président du Comité populaire municipal, Truong Quang Hoài Nam, dans le contexte de l’approfondissement du partenariat stratégique Vietnam - France, de plus en plus de localités françaises recherchent des possibilités de coopération avec le Vietnam, ce dont témoignent les coopérations entre Brest et Hai Phong, Val-de-Marne et Yên Bai, Aquitaine et Thua Thiên-Huê, Île-de-France et Hanoï.

Lors des 11es Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne, Cân Tho est déterminée à promouvoir la coopération multiforme avec des localités françaises, notamment dans la formation artistique, la préservation des patrimoines culturels, le transport urbain, les énergies renouvelables, l'environnement, la résilience au changement climatique, a souligné Truong Quang Hoài Nam.

 

Cân Tho cherche à attirer la participation française au développement des énergies renouvelables. Photo: VNACVN


Selon lui, la ville compte appeler les experts français à soutenir un projet d’amélioration des transports dans les zones centrales et périphériques. Elle cherche également à attirer la participation française au développement des énergies renouvelables, notamment dans un projet sur l’application de nouvelles technologies et la production d’énergies renouvelables dans les secteurs de l’agriculture high-tech ou la transformation de produits aquatiques…

Pour améliorer sa capacité de résilience au changement climatique, Cân Tho est déterminée à établir des coopérations étroites avec des localités françaises pour mener des projets d'assainissement de l'air, de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de gestion des évacuations d’eau et de traitement des eaux usées.

Les 11es Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne auront lieu les 1er et 2 avril 2019 à Toulouse, avec la participation de plus de 1.000 délégués venus de 60 localités françaises et vietnamiennes, soit le nombre record depuis sa première édition organisée en 1989.

L’évènement devrait permettre une avancée décisive dans la coopération bilatérale, en particulier au moment où le Vietnam et l'Union européenne se préparent à la signature d’un accord de libre-échange.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Un village montagnard et ses bambous géants à Quang Nam Nichée sur la montagne de Ngok Cung, province de Quang Nam, la "gigantesque bambouseraie" ne s’est faite connaître que ces derniers temps. Un petit miracle bien défendu par les autochtones.