23/05/2018 10:56
Le président du Comité populaire de la ville de Cân Tho (delta du Mékong), Vo Thanh Thông, a travaillé mardi 22 mai avec des responsables de l’Institut suisse Malik pour discuter des orientations de coopération bilatérale au service d’un développement durable et intégral de Cân Tho.
>>Cân Tho s'initie à la gestion de pointe auprès de l'Institut Malik
>>Nguyên Thiên Nhân reçoit le directeur de l’Institut de recherche suisse Malik

Séance de travail entre le président du Comité populaire de Cân Tho, Vo Thanh Thông, et des responsables de l’Institut suisse Malik.
Photo : TBDN/CVN

Le président du Comité populaire de la ville de Cân Tho (delta du Mékong), Vo Thanh Thông, et des responsables de l’Institut suisse Malik entendent coopéer étroitement dans l’élaboration d’une stratégique de développement de Cân Tho de manière durable et intégrale. Selon eux, Cân Tho devrait devenir une ville idéale pour vivre dans un proche avenir.

Les responsables se sont penchés sur les modèles modernes de gestion et de développement urbain.

Prenant la parole à la réunion, le président du Comité populaire municipal, Vo Thanh Thông, a souligné que sa ville s’efforçait toujours d’améliorer la qualité de gestion publique et d’aménagement urbain. Cân Tho, a-t-il poursuivi, souhaite coopérer étroitement avec les organisations étrangères telles que l’Institut Malik afin d’acquérir de nouvelles connaissances et méthodes en ces matières.

Le dirigeant vietnamien a également demandé à l’Institut Malik d’étudier la possibilité d’ouvrir son bureau de représentation à Cân Tho en vue de faciliter la mise en œuvre des projets communs.

Pour sa part, le docteur Constantin Malik de l’Institut Malik a affirmé la volonté de son établissement de coopérer avec Cân Tho dans l’élaboration d’une stratégique de développement pour cette localité vietnamienne. Selon lui, ce projet nécessitera un coût total de près de 500.000 dollars.

L’Institut Malik est aussi prêt à aider Cân Tho à former de la main-d'œuvre qualifiée, à renforcer l’application des progrès scientifiques dans la lutte contre la criminalité, ainsi qu’à améliorer les compétences de gestion économique chez les gestionnaires et hommes d’affaires locaux.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.