26/10/2021 20:44
Le Tribunal populaire du district de Thoi Lai, dans la ville de Cân Tho dans le delta du Mékong a ouvert mardi 26 octobre un procès en première instance contre Truong Châu Huu Danh et ses complices membres du groupe "Bao Sach" accusés de propagande contre l’État.

>>Cân Tho : un facebooker poursuivi pour propagande contre l’État
>>Poursuite en justice d’un homme pour actes contre l'État
 

Truong Châu Huu Danh (2e à droite) lors de son procès à Cân Tho (Sud), le 26 octobre.
Photo : VNA/CVN


Les personnes sont poursuivies pour "atteintes aux intérêts de l’État ou aux droits et intérêts légitimes des groupements ou des particuliers par abus de ses droits et libertés" en vertu de la clause 1, Article 331 du Code pénal de 2015 amendé et complété en 2017.

Truong Châu Huu Danh est né en 1982 dans la province méridionale de Long An. Ses complices sont Nguyên Phuoc Trung Bao, né en 1982 et domicilié dans la ville de Dà Nang, et Doàn Kiên Giang, 36 ans, et Nguyên Thanh Nha, 41 ans, tous deux originaires de Hô Chi Minh-Ville, et Lê Thê Thang, né en 1982 et domicilié à Hano
ï qui était en liberté provisoire.

Selon l’acte d’accusation, en août 2019, Danh et ses complices ont créé la fanpage Facebook "Bao Sach", le groupe "Lam bao sach" et la chaîne Youtube "BS Channel" pour publier 47 articles et clips vidéo sur des questions de préoccupation publique.

Ces posts ont utilisé des informations non vérifiées, fausses et négatives qui ont intentionnellement induit l’opinion publique en erreur, provoquant des malentendus et créant des conditions pour des commentaires négatifs, incitant ainsi certaines personnes qui ont une fausse perception à s’opposer aux directives du Parti, et aux politiques et aux lois de l’État.

Leurs actes ont également affecté le travail de gestion dans les localités, déclenché la confusion, la méfiance du public et sapé la confiance du public dans l’État et les autorités à tous les niveaux dans la gestion sociale.

Au cours des enquêtes, Danh et ses complices ont reconnu leurs méfaits.

Après son arrestation, les membres restants ont quitté le groupe et Thang a supprimé la page Facebook et la chaîne Youtube incriminées.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.