09/05/2019 18:22
La ville de Cân Tho, dans le delta du Mékong, prévoit de collecter 100% de ses déchets ménagers solides dans les zones urbaines au cours de la période 2020-2030.

>>Traitement des déchets solides: le recyclage comme outil économique et écologique
>>Améliorer la gestion des déchets pour préserver la baie de Ha Long
 

La ville de Cân Tho compte collecter et traiter 95% des déchets solides ménagers dans les zones rurales et 100% dans les villages d’artisanat.
Photo: VNA/CVN


Dans le cadre de son nouveau plan visant à mettre en œuvre la stratégie nationale de gestion des déchets solides jusqu’en 2025, la ville devra recycler, réutiliser ou brûler les déchets ménagers solides urbains afin de générer de l’énergie ou de produire des engrais organiques.

La ville prévoit également de moderniser et de réutiliser 80% des décharges urbaines qui ont été fermées. En outre, au moins 40% des sacs en plastique des centres commerciaux et des supermarchés seront fabriqués à partir de matériaux écologiques.

Elle compte en outre collecter et traiter 95% des déchets solides ménagers dans les zones rurales et 100% dans les villages d’artisanat.

Tous les emballages contenant des produits chimiques et des pesticides pour la production agricole seront collectés et traités.

La ville prévoit également de collecter et de traiter tous les déchets solides provenant de la production industrielle, des hôpitaux, de la construction, des fosses septiques et des réseaux d’égouts.

D'ici 2050, tous les types de déchets solides de la ville seront collectés pour être recyclés, réutilisés et traités avec des technologies avancées respectueuses de l'environnement.

La ville minimisera la quantité de déchets solides traités par enfouissement d’ici 2050.

Pour atteindre ces objectifs, Cân Tho soutiendra les activités de sensibilisation auprès des résidents locaux. Elle améliorera ses réglementations et politiques en matière de gestion des déchets solides, modernisera ses installations de traitement des déchets et étudiera des technologies de pointe pour le traitement des déchets solides.

L’usine de traitement des déchets de la ville, située dans le district de Thoi Lai, a une capacité de combustion de 400 tonnes de déchets solides pour produire 150.000 kWh d’électricité par jour, soit 60 millions de kWh par an. Elle peut traiter environ 70% des déchets solides collectés par la ville chaque jour.

L’année dernière, la ville a collecté environ 650 tonnes de déchets ménagers solides par jour, ce qui représentait 85% à 90% du total des déchets de la ville, selon le Département municipal des ressources naturelles et de l’environnement.

Actuellement, les habitants de la localité traitent les déchets ménagers solides non collectés en les enterrant ou en les brûlant.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.