05/10/2017 16:31
"Les exportations du riz de la ville de Cân Tho sont très prometteuses", a estimé Huynh Trung Tru, directeur adjoint du Service municipal de l’industrie et du commerce, lors d’une réunion sur l’import-export de la ville, le 4 octobre. Il a souligné le besoin croissant des importations de riz du Bangladesh, des Philippines, de la Chine, de Singapour… Concrètement, le Bangladesh souhaite importer 500.000 tonnes, dont 250.000-300.000 tonnes pour ce mois-ci. Cân Tho a proposé à l’Association des aliments du Vietnam de participer à l’adjudication de ce volume de riz. Il a annoncé que la ville pourrait exporter vers l’Iran d’ici la fin de l’année environ 100.000 tonnes de riz, selon une convention engagée entre la ville et un partenaire iranien. C’est la première fois que la ville exporte du riz vers l’Iran. "Si tout va bien, ce partenaire signera des contrats d’importation pour le long terme l’année prochaine", a-t-il ajouté. Ces neuf premiers mois, Cân Tho a exporté 638.000 tonnes de riz pour une valeur totale de 262 millions de dollars, une hausse respective de 22% et 20% sur un an.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante