28/05/2017 18:07
Avec ses cours d’eau riches en poissons et en crevettes et ses jardins luxuriants, le delta du Mékong est particulièrement propice au développement du tourisme écologique. Mais dans l’une de ses localités - l’arrondissement de Binh Thuy, à Cân Tho, en l’occurrence -, c’est la pâtisserie traditionnelle qui donne un coup de pouce au tourisme.
>>Le bánh tét lá cẩm, une spécialité réputée de Cân Tho
>>Clôture de la Fête des gâteaux traditionnels du Nam Bô à Cân Tho
>>Fête des gâteaux traditionnels du Sud à Cân Tho

Une fête de la pâtisserie traditionnelle du Sud à Cân Tho.
Photo : VNA/CVN

Consommés souvent entre les repas ou lors des fêtes, les gâteaux traditionnels se font de moins en moins en famille. Il faut dire que leur confection prend du temps et que le temps est justement une denrée rare, de plus en plus rare, même… Certaines familles font néanmoins des gâteaux pour les vendre au marché ou sur commande, mais les revenus ne sont pas très importants.

Les seuls qui semblent tirer leur épingle du jeu sont ceux qui font de la pâtisserie traditionnelle dans l’arrondissement de Binh Thuy, à Cân Tho, donc, pour les touristes qui en sont absolument friands.

«Tout a commencé en 2015. Au début, 7 ménages, seulement, faisaient ces gâteaux traditionnels, puis 12 et maintenant 18, et ce n’est pas fini...», fait savoir Lê Thi Be Bay, cheffe-adjointe du Bureau de la culture et de l’information de l’arrondissement de Binh Thuy, également représentante de la marque Xiu Tiên.

«Au début, il n’y avait presque pas de commandes, mais maintenant, on croule sous les commandes. Avec ces gâteaux traditionnels, on peut facilement gagner 8,5 millions de dongs par mois : pour quelqu’un qui vit à la campagne, c’est le rêve… Mais il y en a même qui arrivent à se faire 30 millions de dôngs par mois», s’enthousiasme-t-elle.

Pour la période 2016-2020, la ville de Cân Tho cherche à développer le commerce et les services, tout comme les secteurs phares de l’économie, la priorité étant accordée au tourisme et aux potentiels touristiques de ses localités. Pour l’arrondissement central de Ninh Kiêu, ces potentiels sont les hôtels et les vestiges historiques.

L’arrondissement de Cai Rang, lui, se distingue par son marché flottant. Quant au district de Phong Diên, il est connu pour ses vergers luxuriants. Seul l’arrondissement de Binh Thuy n’a rien de spécial. Enfin… si, ses gâteaux traditionnels.

Les gâteaux traditionnels, un secteur économique

Le "bánh tét lá cẩm" (le gâteau de riz gluant en forme cylindrique et à la couleur violette) est une spécialité de Cân Tho.
Photo : VNP/VNA/CVN

En 2007, après avoir régalé des festivaliers américains, les crêpes Muoi Xiem sont devenues une marque commerciale connue. Alors forcément, les habitants de Binh Thuy savent maintenant quel est leur atout: la pâtisserie traditionnelle. Les familles possédant ce savoir-faire ancestral se réunissent dans des coopératives et sont épaulées par des professionnels pour tout ce qui touche aux normes d’hygiène alimentaire. Et c’est ainsi que les gâteaux traditionnels à base de farine de riz et de tapioca sont devenus les ambassadeurs de la gastronomie d’une contrée auprès des touristes vietnamiens et étrangers.

«Une bonne soixantaine d’agences de voyage de Hanoï, de Hô Chi Minh-Ville et de Dà Nang sont venues ici pour voir s’il était possible d’ouvrir des circuits vers notre localité. La pâtisserie traditionnelle peut et doit être considérée comme un secteur économique», ajoute Lê Thi Be Bay.

Certains hôtels proposent à leurs clients un buffet de gâteaux traditionnels en guise de petit déjeuner. Trân Ba Tong, directeur général adjoint de l’hôtel Muong Thanh Luxury Cân Tho, indique : «Ici, on consomme une grande quantité de gâteaux traditionnels. Nos clients sont ravis de pouvoir goûter à la pâtisserie de Cân Tho, avec ces gâteaux de riz gluant en forme cylindrique et à la couleur violette ou ces flans de riz... À l’avenir, nous travaillerons avec d’autres traiteurs pour avoir un plus grand choix de gâteaux».

Facile de comprendre pourquoi les touristes raffolent de ces gâteaux traditionnels à BinhThuy : ils y retrouvent des saveurs sorties tout droit de l’enfance…  
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.