23/07/2021 20:26
Le ministère de la Santé a décidé d'allouer 63 camions spécialisés pour le transport des vaccins COVID-19, fabriqués par Truong Hai Auto Corporation (THACO), à sept régions militaires à travers le pays sous la direction du ministère de la Défense.
>>Plus de 1,2 million de doses du vaccin sont arrivées au Vietnam
>>Le Royaume-Uni continue d'accorder la priorité au Vietnam pour avoir accès aux vaccins

Lors de la remise des camions frigorifiques à la IIIe Région militaire.
Photo : MDS/CVN

Les camions frigorifiques serviront à la plus grande campagne de vaccination jamais menée dans le pays de juillet 2021 à avril 2022, garantissant la qualité des vaccins.

THACO les a remis aux Régions militaires 1, 3 et 4, et aux restantes à partir du 23 juillet. Les camions sont conçus pour répondre à toutes les normes de température, garantissant que les vaccins sont toujours maintenus à une température de 2-8 degrés Celsius.

En juillet, les régions militaires utiliseront des camions pour transporter les vaccins anti-COVID-19 dans les localités. Pendant ce temps, des stockages y ont été construits pour recevoir les vaccins.

Ils ont également reçu des instructions et une formation pour répondre aux normes de bonnes pratiques de stockage (BPS), se préparant ainsi à entreprendre le stockage et le transport des vaccins à partir du mois d'août.

Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a déclaré que son ministère et les ministères et secteurs concernés avaient travaillé ensemble pour mettre en place un nouveau système de stockage basé sur le soutien de l'armée.

Les vaccins seront conservés dans des entrepôts répondant aux normes BPS qui ont été construits conjointement par les ministères de la Santé et de la Défense avant d'être envoyés aux sites de vaccination dans les localités voisines, assurant ainsi une livraison rapide et sûre, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.