10/07/2018 22:10

>>Afghanistan : élections législatives en octobre
>>Présidentielle en Égypte : troisième et dernier jour de scrutin

Les électeurs camerounais se rendront aux urnes le 7 octobre pour élire leur futur président pour les sept prochaines années lors d'un scrutin pour lequel plusieurs déclarations de candidature avaient déjà été enregistrées, mais sans celle du chef de l'État sortant, Paul Biya, qui n'a pas encore dévoilé ses intentions en dépit des multiples appels à la candidature de ses partisans. "Les électeurs sont convoqués le dimanche 7 octobre 2018 à l'effet de procéder à l'élection du président de la République", indique un décret présidentiel lu lundi 10 juillet par la radio d'État camerounaise (CRTV). "Les bureaux de vote seront ouverts à huit heures et fermés à dix-huit heures", soit un total de dix heures de vote, la durée prescrite par le code électoral, poursuit le texte. Au Cameroun, la responsabilité de convoquer le corps électoral et de fixer la date de la tenue du scrutin présidentiel incombe au chef de l'État. C'est le cas aussi des élections sénatoriales, législatives ou encore municipales.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville