04/09/2015 16:46
Au moins 30 personnes ont été tuées par un double attentat-suicide jeudi matin 3 septembre à Kerawa, une ville frontalière avec le Nigeria située dans l'Extrême-Nord du Cameroun, selon des sources militaire et policière. Une première explosion s'est produite vers 11h00 locales (10h00 GMT) dans le marché de la ville, selon ces sources qui ont requis l'anonymat. Peu après, une "deuxième explosion a eu lieu à 200 mètres du camp militaire", a précisé un policier, toujours sous couvert de l'anonymat. "Au moins trente personnes ont été tuées", selon ces sources. Cinq attentats-suicide, attribués aux islamistes nigérians du groupe Boko Haram ont frappé la même région au cours du mois de juillet, faisant une cinquantaine de morts.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.