05/10/2020 17:13
Le Parc archéologique d'Angkor dans la province de Siem Reap a gagné au total 18,45 millions d'USD de la vente des billets d'entrée au cours des neufs premiers mois de cette année, a annoncé l’Entreprise d’Angkor, l'institution publique chargée de la gestion des revenus d'Angkor, dans un communiqué de presse.
>>Cambodge : le coronavirus tétanise le secteur du tourisme
>>Cambodge : les ventes de billets au site d’Angkor en baisse de 99,5% en avril

Les touristes visitent le Parc archéologique d'Angkor dans la province de Siem Reap (Cambodge).
Photo : AKP/VNA/CVN

Les revenus montrent une forte baisse de 75,17% par rapport à la même période de l'année dernière, en raison de la pandémie de COVID-19, a souligné la même source.

Les billets ont été vendus à 396.241 touristes étrangers, soit une baisse de 76,17%, a indiqué le communiqué, ajoutant que plus de 792.482 USD du total des revenus ont été versés à la Fondation cambodgienne Kantha Bopha pour soutenir les activités humanitaires des hôpitaux pédiatriques Kantha Bopha.

Seul en septembre, les billets d’entrée ont été vendus à 2.958 touristes étrangers, une diminution de plus de 97,45% par rapport à septembre 2019, apportant 124.296 USD à l’État.

Le secteur du tourisme au Cambodge, comme celui d'autres pays du monde, a été gravement touché par la pandémie de COVID-19.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.