10/03/2020 21:12
Le navire chinois SITC JIANSU, avec 212 conteneurs dont 102 contenant les matières premières pour le secteur de la confection, a accosté lundi 9 mars au Port autonome de Sihanouk-ville (PAS) dans la province de Preah Sihanouk, a annoncé le PAS.
>>Le Cambodge saisira un tribunal européen contre les tarifs de l'UE sur le riz
>>Le Cambodge dévoile de nouvelles mesures pour soutenir les entreprises locales

Les deux autres bateaux avec des matières premières arrivant de Chine sont en route, d’après le PAS. Les livraisons devraient combler la pénurie de matières premières du secteur cambodgien de la confection.

Des conteneurs de matières premières au Port autonome de Sihanouk-ville.
Photo: akp.gov.kh/CVN

Au Cambodge, des usines de confection ont dû suspendre leurs opérations pour un certain temps à cause de la pénurie de matières premières causées par l'épidémie de COVID-19.

Mardi 10 mars, 57 conteneurs de matières premières seront transportés dans les usines de confection, a déclaré Kun Nhim, directeur général du Département cambodgien des douanes et des impôts, cité par le quotidien Khmer Times.

S’exprimant lors de l’inauguration d’une route nationale dans la province de Pursat lundi 9 mars, le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen a déclaré que sept navires de matières premières en provenance de Chine devraient aider à atténuer les pertes de ce secteur, en raison du COVID-19.

Les deux premiers navires sont déjà arrivés. Les autres arriveront mardi 10 mars, a-t-il dit, notant que deux autres navires accosteront au port maritime de Hô Chi Minh-Ville, tous les conteneurs devant être transférés dans les zones économiques spéciales du Cambodge avant d'être transportés dans la capitale.

Le GMAC (Association des usines de confection textile du Cambodge) a annoncé en février dernier que plus de 60% des matières premières des usines de confection du Royaume étaient importées de Chine.

En raison de la pénurie, le gouvernement cambodgien a estimé que jusqu'à 30.000 travailleurs des usines de confection pourraient perdre leur emploi ce mois-ci si la situation ne s'améliore pas.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.