25/03/2020 20:57
Le secteur touristique de la province cambodgienne de Siem Reap souffre de pires impacts à cause de l'épidémie de COVID-19, les touristes ayant quasiment déserté les lieux.
>>Le Cambodge nommé meilleure destination du monde pour les touristes
>>COVID-19 : le Cambodge confirme le 3e cas de contamination
>>COVID-19 : premier Cambodgien testé positif au nouveau coronavirus

Les temples d'Angkor à Siem Reap (Cambodge).
Photo : AFP/VNA/CVN

Le secteur touristique dans la province de Siem Reap, au Cambodge, est fortement affecté par l'épidémie de COVID-19, les touristes ayant quasiment déserté les lieux. C'est ce qu'a déclaré M. Khieu Thy, représentant de la Khmer Angkor Tour Guide Association (Katga) dans une interview au quotidien cambodgien The Phnom Penh Post. Le complexe d'Angkor à Siem Reap est considéré comme le principal moteur de "l'industrie sans fumée" et contribue à hauteur de 12,1% au produit intérieur brut (PIB) national. Cependant, selon un rapport de la Banque asiatique de développement (BAD), les revenus de ce secteur sont en baisse depuis l'an dernier.

Les vols internationaux au départ et à l’arrivée des trois principaux aéroports cambodgiens au mois de mars devraient diminuer d'environ 40% par rapport à ceux de décembre l’année dernière, en raison de la propagation de l'épidémie de COVID-19. Ce constat a été rendu public mardi 24 mars, lors d'une réunion entre le ministre de l'Intérieur, Sar Kheng, et des policiers de l'immigration de l'aéroport international de Phnom Penh.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le passage au numérique vital pour le développement du tourisme La technologie a aidé les personnes qui aiment voyager à satisfaire leur désir d’explorer le monde en restant à la maison pour éviter la propagation du COVID-19.