13/09/2019 22:49
Jeudi 12 septembre, le Cambodge et le Laos ont décidé de porter leurs relations au niveau du partenariat stratégique intégral durable pour consolider et renforcer leurs liens d’amitié, de solidarité et de coopération dans les domaines de politique, de sécurité, d’économie, de culture et de société.

>>Cambodge et Laos coopèrent dans la sécurité
>>Cambodge et Laos renforcent leur coopération
 

Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen (gauche) et son homologue laotien Thongloun Sisoulith passent en revue la garde d'honneur, à Phnom Penh. Photo : VNA/CVN


L’établissement du partenariat stratégique intégral durable Cambodge - Laos figurait dans une déclaration commune de 12 points publiée juste après l’entretien entre le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith et son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen à Phnom Penh, à l’occasion de la visite officielle au Cambodge du chef du gouvernement laotien.

Les deux pays ont consenti à développer l’amitié sur la base du droit international, en particulier des principes énoncés dans les chartes des Nations unies et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Ils ont réitéré leur confiance mutuelle et leur respect des principes consistant à ne pas intervenir dans les affaires intérieures d’autrui, à ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, à régler pacifiquement les différends et à ne permettre à aucun groupe politique étranger ou à aucune force armée d'utiliser leur territoire pour saboter l'autre pays.

Les deux parties se sont accordées pour continuer à maintenir les réunions de haut niveau régulières entre les représentants des deux gouvernements, des ministères et des branches afin de promouvoir la coordination dans le traitement efficace des problèmes ou des incidents de manière opportune et efficace, dans le but de renforcer leur confiance mutuelle.

Elles ont convenu de charger les comités mixtes chargés de la délimitation et du bornage des frontières des deux pays de rédiger au plus tôt possible un Traité sur la démarcation des frontières concernant la frontière ayant 86% du travail achevé. Pour la partie restante, les deux parties se sont accordées pour continuer de discuter le plus rapidement de solutions pacifiques.

En outre, le Cambodge et le Laos s’associeront étroitement dans les domaines de la défense et de la sécurité publique, notamment par le biais de consultations régulières, de visites à tous les niveaux, d’échanges d’étudiants ainsi que en matière consulaire et juridique, dont la coopération dans la lutte contre la drogue et la criminalité transnationale.

Les deux pays ont également convenu de promouvoir leur coopération énergétique et ont partagé leur point de vue selon lequel le commerce de l'énergie entre le Cambodge, le Laos et le Vietnam serait encouragé par le biais d'une ligne de transmission commune.

Le Cambodge et le Laos renforceront la coopération entre la capitale cambodgienne de Phnom Penh et la capitale laotienne de Vientiane, ainsi qu'entre les provinces cambodgienne de Siem Reap et laotienne de Champassak.

Les deux pays ont consenti à favoriser la collaboration dans le cadre de mécanismes sous-régionaux et régionaux, en particulier le Triangle de développement Cambodge - Laos - Vietnam.

À l'issue de leur l’entretien, les deux dirigeants ont assisté à la signature de cinq accords de coopération dans les domaines du travail et de l'énergie.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.