06/06/2020 15:27
Les tournages de cinéma et de télévision pourront reprendre à compter du 12 juin en Californie, ont annoncé vendredi 5 juin les services du gouverneur, soulignant qu’ils resteraient soumis à des mesures sanitaires strictes.
>>Malgré la crise, la Californie restera la locomotive économique américaine
>>Nollywood, laboratoire d'idées malgré la crise

À Hollywood, les consignes de distanciation sociale ne font pas bon ménage avec les équipes pléthoriques mobilisées sur des plateaux de tournage parfois exigus. Photo : AFP/VNA/CVN

Les productions devront toutefois au préalable être autorisées par les responsables sanitaires des comtés concernés, stipulent les services du gouverneur de Californie. Les "données épidémiologiques locales", les résultats des tests sur la population et la capacité à faire face à une nouvelle vague de cas de coronavirus devront notamment être pris en compte.

"Pour réduire le risque de transmission du COVID-19, les équipes de productions, les acteurs et autres professionnels du secteur devront respecter des protocoles de sécurité" qui pourront encore être renforcés par les autorités locales, ajoute le texte.

En Californie, les caméras prennent la poussière depuis la mi-mars, les consignes de distanciation sociale ne faisant pas bon ménage avec les équipes pléthoriques mobilisées sur des plateaux de tournage parfois exigus.

Rien ne dit toutefois que les grands studios d’Hollywood pourront relancer les productions dès la semaine prochaine car Los Angeles et sa région sont l’un des principaux foyers de COVID-19 dans l’État, avec environ la moitié des cas et décès recensés.

À ce jour, plus de 125.000 cas et 4.500 décès ont été confirmés en Californie.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.