25/06/2021 14:15
TNI King Coffee et Phuc Long ont ouvert des magasins aux États-Unis. Ceci est considéré comme une "porte lumineuse" pour ces chaînes vietnamiennes lorsque le marché intérieur fait face à des difficultés en raison du COVID-19.
>>Les exportations nationales de café devraient rebondir en 2021
>>Affirmation de la position du café vietnamien sur le marché mondial
>>Des cafés étrangers au goût des jeunes vietnamiens

Le premier magasin de Phuc Long aux États-Unis est situé à Garden Grove, en Californie.
Photo : Phuc Long/CVN

Récemment, la marque de thé et café Phuc Long a rendu publiques les premières images de son magasin à Garden Grove (Californie, États-Unis). La société a déclaré que ce point de vente ouvrirait en juillet.

Selon James Duong Nguyen, directeur général de Dcorp R-Keeper Vietnam, il s'agit d'un tournant décisif pour Phuc Long cette année. "Sa stratégie devient de plus en plus ouverte après s'être associée à Masan pour se développer au niveau national", a-t-il reconnu.

Fin mai, TNI King Coffee a également annoncé que son premier café aux États-Unis avait été officiellement mis en service au 321 W Katella Ave Ste 142 Anaheim, CA92802. Le magasin est situé dans le très animé Anaheim GardenWalk, le centre commercial et de divertissement en plein air à l'est de Disney Resort avec de nombreux grands restaurants et magasins.

"L'ouverture de notre premier magasin aux États-Unis marque un fort développement de TNI King Coffee sur le marché mondial", a affirmé Lê Hoàng Diêp Thao, fondatrice et Pdg de cette marque.

En fait, les États-Unis ont été le premier marché que Lê Hoàng Diêp Thao a choisi pour lancer la marque il y a cinq ans. Sa société a également ouvert un bureau dans ce pays pour faciliter les transactions avec les partenaires.

Le magasin TNI King Coffee le jour de son ouverture aux États-Unis.
Photo : TNI King Coffee/CVN

Concernant Phuc Long, un autre expert du secteur estime que la marque a une bonne réputation auprès des Vietnamiens d'outre-mer, son apparition aux États-Unis sera donc favorable. "En cas de succès, cette société pourrait également promouvoir les exportations de produits de thé et de café emballés", a-t-il commenté.

James Duong Nguyên a également analysé que l'une des raisons pour lesquelles Phuc Long avait choisi la Californie comme premier endroit à débarquer était qu'il s'agissait de l'un des États où vivent le plus de Vietnamiens aux États-Unis.

Les États-Unis sont le pays le plus performant dans la campagne de vaccination contre le COVID-19 et relancent progressivement leur économie et leurs industries de services. Il s'agit également d'un marché important mais aussi difficile.

Pour cette raison, ouvrir un magasin aux États-Unis est non seulement pratique, mais apporte également de nombreux avantages en termes de réputation, de communication et d'élévation de la marque.

Une autre opportunité, selon James Duong Nguyen, est que les États-Unis ne cultivent pas de café, c'est donc le plus grand consommateur et importateur de café au monde. La plupart des Américains ont l'habitude de boire du café tous les jours. Pendant ce temps, le Vietnam est le deuxième exportateur mondial de café, étant entré sur ce marché il y a quelques années et ayant reçu de nombreux signaux positifs.

"Pendant la période de confinement en raison de l'épidémie de COVID-19, de nombreux Américains ont eu le temps de se familiariser avec le café instantané vietnamien ou la consommation de thé à la maison comme moyen de soulager le stress", a-t-il ajouté.
CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

Cinq Parcs nationaux du Vietnam Le Vietnam n'est pas seulement célèbre pour ses plages classées parmi les plus belles destinations insulaires du monde, son réseau de Parcs nationaux impressionne aussi fortement de nombreux visiteurs.