30/07/2020 18:12
La province de Cà Mau dans le delta du Mékong, qui compte 254 km de côtes, prévoit de dépenser 19.000 milliards de dôngs (827,68 millions d'USD) dans l’atténuation des impacts du dérèglement climatique au cours de la période 2021-2030.
>>La province de Cà Mau travaille pour prévenir l'érosion et l'affaissement

Une section de la digue côtière dans la province de Cà Mau. Photo: VNA/CVN

Ce budget, provenant principalement de l’État et de l’aide publique au développement, sera utilisé pour couvrir les coûts de 55  projets prioritaires.

Ainsi, 5.000 milliards de dôngs seront consacrés à la construction de 100 km de digues maritimes sur sa côte Est, 1.200 milliards de dôngs à la modernisation des systèmes de drainage dans la ville de Cà Mau et 1.500 milliards de dôngs au renforcement de la capacité d’adaptation au changement climatique des zones urbaines des districts et des villes.

Le Comité populaire de Cà Mau a déclaré que d’ici 2030, il intensifiera la surveillance du changement climatique via le développement de stations d’observation hydrométéorologiques avancées, afin d’informer rapidement  les agences publiques et les habitants.

Ces dernières années, le changement climatique a entraîné  la perte de près de 10.000 hectares de terres côtières et de forêts à Cà Mau.

À plus grande échelle, le delta du Mékong a été confronté à une chaleur, une sécheresse, une intrusion saline et une érosion côtière de  plus en plus sévères d’une année à l’autre.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.