25/08/2021 17:26
>>Vulgariser le modèle d’élevage des squilles à Cà Mau
>>Ca Mau : pour une aquaculture respectueuse de l'environnement

Le Service de l'agriculture et du développement rural de la province de Cà Mau  (Sud) va vulgariser les bonnes pratiques agricoles vietnamiennes (VietGAP) et les normes de la culture biologique et écologique afin d'augmenter la valeur et le rendement de ses bananes. La province a également l'intention d'organiser des circuits écotouristiques dans ses bananeraies pour augmenter les revenus des agriculteurs. Il encouragera les agriculteurs à transformer en bananeraies les vergers mixtes, les zones autour des champs cultivant d'autres arbres et à proximité des forêts et des rizières improductives. En outre, la province s'efforcera de renforcer les liens entre agriculteurs et transformateurs pour diversifier les produits fabriqués à partir de banane. Cà Mau  compte actuellement 5.400 ha de bananeraies avec une production annuelle de près de 60.000 tonnes. Les zones de culture se situent principalement dans les districts d'U Minh et de Trân Van Thoi. Nguyên Trân Thuc, chef du sous-département de la protection des végétaux et de la culture, relevant du Service municipal de l'agriculture et du développement rural, a déclaré que les bananes de Cà Mau  étaient vendues dans le delta du Mékong, à Hô Chi Minh-Ville et exportées vers le Cambodge. La plupart sont vendues pour être consommées fraîches et une autre partie est destinée à être séchée ou transformée en d'autres produits. Cà Mau  prévoit d'étendre sa superficie de bananeraies à 6.000 ha et sa production annuelle à 120.000 tonnes d'ici 2025.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Hanoï, haut lieu culturel et historique Dans la stratégie de développement du tourisme du Vietnam, Hanoï joue une position importante. Centre politique, universitaire et culturel national, la capitale regorge de sites historiques et touristiques.