05/06/2021 21:32
>>Une trentaine de morts lors d'une nouvelle attaque dans l'Est du Burkina
>>Plus de 50 terroristes présumés arrêtés en deux semaines, selon le G5 Sahel
>>Huit volontaires de sécurité tués dans une attaque dans le Sahel

Au moins 13 civils ont été tués et deux autres blessés, dans la nuit du 4 juin au 5 juin, dans une attaque menée par des individus armés non identifiés dans la commune de Markoye dans le Sahel burkinabè, a indiqué une source sécuritaire. Un officier de police a expliqué que les assaillants avaient également emporté du bétail appartement aux populations dans le village de Tadaryet dans la commune de Markoye. L'armée burkinabè appuyée de ses supplétifs a engagé des ratissages dans la zone, selon un officier militaire. L'Agence d'information du Burkina a pour sa part rapporté que "les terroristes avaient été repoussés" lors du ratissage. Vendredi 4 juin, dans la même région un combattant volontaire a été tué et deux autres blessés, dans une attaque similaire, selon des sources concordantes. Depuis 2015, le Burkina Faso est le théâtre d'attentats qui ont fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés, notamment dans les régions du Sahel, du Centre-Nord, du Nord et de l'Est. 
 
APS/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.