19/04/2021 23:12

>>Burkina Faso : deux civils tués dans des attaques terroristes
>>Burkina Faso : cinq personnes tuées par un engin explosif

À la date du 31 mars, le Burkina Faso enregistrait 1.147.699 de personnes ayant fui leur localité du fait de l'insécurité dans plusieurs régions du pays, soit une augmentation de 2,29% par rapport au précédent rapport a-t-on appris lundi 19 avril de source officielle. Dans son dernier rapport publié lundi 19 avril, le Conseil National de Secours d'Urgence et de Réhabilitation (CONASUR) souligne que 22,92% de ces déplacés sont des femmes et 61,23% des enfants. Les provinces les plus touchées par le phénomène sont le Sanmatenga (Centre-Nord) et le Soum (Sahel). Le CONASUR souligne que les personnes déplacées sont confrontées à des besoins liés à l'alimentation et à la santé. Depuis 2015, le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes qui ont fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés. Elles sont récurrentes dans les régions du Sahel, du Centre-Nord, de l'Est et dans l'Ouest du pays, placées régulièrement sous couvre-feu depuis 2019.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.